Aller au contenu principal

Harpo



A ce propos, on a reçu ce matin des nouvelles de l'Est, par télégramme, Harpo a bel et bien quitté Moscou comme prévu, le 6 de ce mois, l'ambassade est formelle. Par ailleurs, on ne signale aucun incident particulier sur la ligne ferroviaire. C'est donc au Havre, à la descente du train, que sa trace se fond dans le paysage. Le chief detective réfléchit en allumant une nouvelle Chesterfield. Il déambule dans le bureau et vient se chauffer les fesses contre le radiateur en fonte. Voilà une affaire qui l'émoustille, un tableau vaporeux à souhait, sfumato, comme il les aime. La difficulté le stimule, mieux, le rassure. À présent, il l'affirme, poing serré, on va le retrouver, pour sûr - Harpo Marx, tout de même, ce n'est pas n'importe qui. F. V.

janvier, 2020
10.00 x 19.00 cm
176 pages


ISBN : 978-2-330-13065-7
Prix indicatif : 18.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un livre poétique qui libère les horizons. Qui donnent des ailes dans le ventre. On y est. On croit à la fable. Une réussite ! 

Annabelle Hautecontre, LE SALON LITTÉRAIRE

( ..) une exquise divagation (…).

Une cavale insolite. 

Cécile Lecoultre, 24 HEURES

(…) cette échappée belle colorée du mystère d’une amnésie profonde nous tient en haleine (…).

FOCUS VIF

Le récit est léger, sémillant, poétique, très bien construit. Je le recommande donc chaudement. 

François Angelier, FRANCE CULTURE (LA DISPUTE)

Le récit de cet épisode ravit par sa clarté loufoque. 

TÉLÉRAMA

Un délice, ce petit conte.

Jacques Nerson, L'OBS

Une vraie pépite que ce Harpo.

Marianne Payot, L'EXPRESS

L'espace d'un instant, les pitreries des Marx Brothers se teintent de la poésie des films de Marcel Carné dialogués par Jacques Prévert... L'alliance réussie de la carpe et du lapin - un mélange que n'auraient pas renié les célèbres comédiens ? 

Victorine de Oliveira, LA VIE

Fabio Viscogliosi signe un roman délicieux autour d’un des maîtres de l’improvisation, Harpo Marx. À découvrir à grande vitesse. 

Vincent Jaury, TRANSFUGE

(…) passionnante épopée, parenthèse étrange dans la vie du grand comique américain, Harpo Marx, venu se perdre en France à l’hiver 1933.

Guillaume Gallienne, FRANCE INTER

Du même auteur