Aller au contenu principal

La nuit, la neige



Deux femmes qui ne se sont jamais vues se croisent un soir de décembre 1714, dans un château en Castille. L'une, Anne-Marie des Ursins, toute-puissante auprès du roi Philippe V d'Espagne, est venue accueillir l'autre, Elisabeth Farnèse, nouvelle épouse du souverain, encore inconnue de lui.
La nuit, la neige, une escorte, un carrosse dans lequel il faut s'engouffrer et qu'à vive allure on mène vers la France : en quelques instants d'une entrevue sans témoin, la reine a signifié à Anne-Marie des Ursins sa disgrâce. L'exil commence - et avec lui l'obsédant va-et-vient de la mémoire. Depuis Gênes où elle trouve refuge, Anne-Marie tente de comprendre les raisons de sa chute. A Madrid, dans le glacial palais de l'Alcazar, Elisabeth fait l'apprentissage de son métier d'épouse et de reine.
Mariages, enfantements, plaisirs choisis ou obligés du pouvoir... Requises dans ce qu'elles ont de plus intime, des femmes donnent ici leur version singulière de l'Histoire. Avec cet ample roman, Claude Pujade-Renaud pourrait bien rendre à la politique sa plus exacte dimension : celle des cœurs, passions, caractères...

juillet, 1996
11.50 x 21.70 cm
464 pages


ISBN : 978-2-7427-0869-7
Prix indicatif : 24.40€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique