Aller au contenu principal

Excelsior



Réveillé au cœur de la nuit, un architecte s’enfonce en courant dans la ville endormie, traverse les quartiers résidentiels puis commerçants, atteint des espaces en déshérence, sans savoir ce qu’il cherche, sinon un cloître immatériel où trouver l’apaisement. Renommé et comblé d’honneurs, il ne croit plus à la puissance de ses constructions, est écrasé par la vacuité de son œuvre et abhorre les liens qu’entretient la culture avec l’argent, la politique et le pouvoir. Où rencontrer l’Absolu ? En huit étapes d’une crise lancinante, il lui faut traverser les cercles du désespoir, affronter les visages de l’illusion, mettre à l’épreuve les masques qui l’attirent et connaître les renoncements qui l’illuminent.

Excelsior : le très haut, le plus haut. Paradoxe d’un roman en quête d’une spiritualité sans dogme. Car Olivier Py ne convoque nul Dieu, n’invoque nul Éros, mais accompagne l’homme dans une douloureuse et intransigeante mise à nu de la vie intérieure.

Roman aux limites de la méditation, poétique de l’attente et de la révélation, ce texte altier n’a pas d’autre sujet que l’humain, le désir de transcendance et la nécessité de la beauté, dont l’Art scarifie en nous la fugitive et bouleversante expérience.

août, 2014
11.50 x 21.70 cm
272 pages


ISBN : 978-2-330-03598-3
Prix indicatif : 20.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Excelsior retrace la crise d'un homme et son cheminement spirituel. Baroque.

La chute du personnage de Py n'a rien de tragique, elle se révèle un envol vers d'autres sommets, ceux de l'excelsis deo, les cieux de la joie et de la révélation.

Un fable fantasque, peuplée d'animaux et de monstres, révélant cette fabrique d'images qu'est l'univers de Py, aussi Shakespearien dans ses excès qu'évangéliste dans son recueillement."

Oriane Jeancourt, Transfuge

Un chant poétique beau et solaire. Superbe !

Jean-Rémi Barland, La Provence