Aller au contenu principal

Comme à la maison



“Ce livre est le récit d’un accident de la vie. Pas juste d’un accident de voiture, mais de tout cet incroyable accident que constitue la vie elle-même, du début à la fin.”

Ébranlée par la mort de l’homme avec lequel elle partage sa vie, Diane Dupré la Tour décide de changer les règles du jeu qui régissent son existence. Elle cofonde, en 2016, Les Petites Cantines, des restaurants participatifs où vient cuisiner qui veut et vient manger qui veut, pour un prix libre. Le but n’est pas d’en tirer profit, mais de relier les gens les uns aux autres.

Dans ce récit qui tisse ensemble l’intime et l’universel, elle raconte son chemin personnel de retour à la vie et la naissance d’un projet qui redonne à d’autres l’appétit de vivre.

Il existe quatorze Petites Cantines en France, vingt six autres en développement. Chacune est différente et chacun vient y partager sa singularité. On ne combat pas la solitude, qui aide souvent à sortir du brouhaha ambiant, mais on lutte contre l’isolement et l’on se sent relié. C’est l’incroyable pouvoir de la cuisine et du repas partagé.

LE MONDE

Diane Dupré la Tour a cofondé à Lyon en 2016, avec Étienne Thouvenot, Les Petites Cantines. Le réseau non lucratif de cantines de quartier fondé sur une approche participative et un prix libre vise les 50 restaurants en 2025. Le 1er mai, elle sort chez Actes Sud Comme à la maison, un livre en forme de pas de côté pour diffuser les valeurs que porte le réseau.

LA TRIBUNE

Lyon Capitale recommande le livre Comme à la maison de Diane Dupré la Tour ! 

LYON CAPITALE

Je souhaite à beaucoup d’entre nous de lire Comme à la maison

RADIO ANTHROPOCÈNE

Du même auteur