Aller au contenu principal

Souvenirs de l'avenir


En 1978, une jeune femme en quête d’aventure, S. H., s’installe à New York dans l’intention d’écrire son premier roman. Mais elle se voit bientôt distraite de ses projets par sa mystérieuse voisine, Lucy Brite, dont les propos aussi confus qu’inquiétants lui parviennent à travers la mince cloison de leur immeuble décrépi. S. H. se met à transcrire les étranges monologues de Lucy, où il est question de la mort brutale de sa fille et du besoin qui la taraude de châtier son assassin. Jusqu’à cette nuit de violence où Lucy fait irruption dans l’appartement de S. H.

Quarante ans plus tard, S. H. retrouve le journal qu’elle a tenu cette année-là et entame un récit autobiographique – Souvenirs de l’avenir – dans lequel elle juxtapose savamment les textes contenus dans le journal, les ébauches du roman qu’elle tentait d’écrire alors, et les commentaires que ces brouillons de jeunesse inspirent à la romancière chevronnée qu’elle est devenue, afin de créer un dialogue entre ses différents “moi” à travers les décennies.

Virtuose, incisif et poignant, le septième roman de Siri Hust vedt rassemble et magnifi e les thèmes qui ont fait d’elle l’un des écrivains les plus reconnus de sa génération : le caractère faillible de la mémoire, la brutalité du patriarcat, les traumatismes qui livrent leurs secrets bien des années plus tard, l’œuvre du temps et la capacité de l’imaginaire à recréer le présent, voire à le guérir. Ce “portrait de l’artiste en jeune femme”, voluptueuse superposition de récits, est un subtil alliage de réminiscences, de drôlerie et de magie narrative.

septembre, 2019
14.50 x 24.00 cm
336 pages

Langue : américain
Christine LE BOEUF

ISBN : 978-2-330-12580-6
Prix indicatif : 22.80€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique
Prix Transfuge du meilleur roman américain -

Ce roman de formation nous embarque dans un tourbillon de plaisir romanesque.

Page des libraires

Expérience passionnante, ce récit autobiographique fait se rencontrer et s’éclairer les différentes versions de la narratrice à travers le temps. […] Le jeu de miroirs est vertigineux. […] Siri Hustvedt bâtit avec Souvenirs de l’avenir une puissante réflexion sur ce que veut dire être une femme qui pense et qui crée.

Gladys Marivat, Lire

Siri Hustvedt joue de ces temporalités, jongleuse épatante. [...] Le temps passera, le temps a passé, ce temps qu’elle examine, tourne et retourne, étire ou raccourcit, narratrice puissante, intellectuelle armée. [...] Siri Hustvedt distille avec simplicité son immense culture. Mais il vous reste à faire la connaissance de la voisine, Lucy la sorcière, qui fait de Souvenirs de l’avenir un délicieux roman à suspense. Initiales S.H., comme Sherlock Holmes...

Claire Devarrieux, Libération

La démarche ne manque pas de singularité psychanalytique entre bruissements de colère rétrospective et éclats de rire irrésistibles. Une curiosité.

Cécile Lecoultre, 24 Heures

C’est à une expérience de lecture peu banale que convie Siri Hustvedt [...] dans son septième roman, la juxtaposition de textes de différentes natures nécessitant quelque concentration. Ce qui n’empêche, in fine, de voir récompensé son effort, tant Souvenirs de l’avenir se révèle d’une richesse et d’une inventivité qui infusent durablement. [...] Siri Hustvedt n’a décidément pas fini de nous enchanter.

Geneviève Simon, Arts Libre / La Libre Belgique

Elle est de retour au roman et c'est une délicieuse réussite. [...] Un roman à la construction vertigineuse et parfaitement maîtrisé.

Serge Bressan, Le Quotidien

Aujourd’hui, avec ce nouveau roman, Souvenirs de l’avenir, elle réunit « tout ce qu’elle aimait », c’est-à-dire la littérature, la poésie, l’écriture, la science. Un livre d’une grande ambition mettant en scène une jeune apprentie écrivaine qui lui ressemble à bien des égards.

Pascale Frey, C Cultura (Supplément culture Le Matin Dimanche)

Cette géante, un peu sorcière, Siri Hustvedt l’est devenue, « volume après volume », en un mouvement à la fois circulaire (tous ses livres sont dans ce roman) et ascendant (tout est ici envol), en une forme de « danse », comme elle le dit dans notre entretien de septembre dernier. Souvenirs de l’avenir est en somme le commentaire, dans et par le roman, de la fameuse phrase de Simone Weil, citée p. 57, « notre vie réelle est plus qu’aux trois quarts composée d’imagination et de fiction » : sans doute Siri Hustvedt n’a-t-elle en effet jamais été plus en vie.

Christine Marcandier, Diacritik

Souvenirs de l'avenir est un roman d’apprentissage, mais également un regard en arrière - bienveillant, mais sans complaisance – de l'autrice renommée que S.H. est devenue sur la jeune femme pleine d'illusions
qu'elle était alors, créant un dialogue entre deux époques, deux façons de voir la vie et la littérature.

Le Nouvelliste Suisse

Pour enrayer le compte à rebours, celle qui s’imagine en « moi, la veille dame écrivaine » s’amuse à composer dans Souvenirs de l’avenir, (…) » les vérités précaires de la mémoire.

Kerenn Elkaim, Livres Hebdo