Saint Georges regardait ailleurs | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Mondes arabes

Avril, 2013 / 13,5 x 21,5 / 352 pages

traduit de l'arabe (Liban) par : Stéphanie DUJOLS
ISBN 978-2-330-01636-4
prix indicatif : 23, 80€

Prix de la jeune littérature arabe - 2013

Où trouver ce livre ?
|

Saint Georges regardait ailleurs

Jabbour DOUAIHY

Nizam naît dans une famille musulmane de Tripoli qui passe ses étés à Hawra, une bourgade maronite de la montagne. Là, un riche couple en mal d’enfants se prend de tendresse pour lui et se propose de l’élever, d’autant que son père, recherché pour quelque trafic, s’est enfui en Syrie. Nizam se retrouve ainsi dans une école chrétienne, puis il se fait baptiser afin que ses parents adoptifs le laissent partir pour la capitale.
À la fois musulman et chrétien, mais en fait ni l’un ni l’autre, Nizam vit d’abord à Beyrouth, la ville de tous les possibles, comme un fils à papa oisif et débonnaire. Mais il est rattrapé par la guerre civile, où son errance identitaire n’a pas de place. L’appartement qu’il loue à une descendante de Russes blancs – et qui sert de repaire à une joyeuse bande de communistes – a beau être sous la protection d’une icône de saint Georges, rien n’empêchera sa dérive, ni sa rencontre avec l’absurde, dans la ville disloquée.
Tragédie pétrie de dérision, Saint Georges regardait ailleurs est le roman d’un personnage, aussi insaisissable qu’attachant, incarnant tous les paradoxes de son pays. Ce livre a été nominé en 2012 pour le Prix international du roman arabe et a reçu le prix Hanna-Wakim 2011 du meilleur roman libanais.

Saint Georges regardait ailleurs

Saint Georges regardait ailleurs
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter