fbpx Quichotte | Actes Sud Aller au contenu principal

Quichotte


Inspiré par le classique de Cervantès, Sam DuChamp, modeste auteur de romans d’espionnage, crée Quichotte, un représentant de commerce à l’esprit nébuleux et raffiné, obsédé par la télévision, qui tombe éperdument amoureux de Miss Salma R., reine du petit écran. Flanqué de son fils (imaginaire) Sancho, Quichotte s’embarque dans une aventure picaresque à travers les États-Unis pour se montrer digne de sa dulcinée, bravant galamment les obstacles tragicomiques de l’ère du “Tout-Peut-Arriver”, cependant que son créateur, en pleine crise existentielle, affronte ses propres démons.

À la manière d’un Cervantès qui fit avec Don Quichotte la satire de la culture de son temps, Salman Rushdie, en prodigieux conteur, entraîne le lecteur dans un road trip échevelé à travers un pays au bord de l’effondrement moral et spirituel. Les vies de DuChamp et de Quichotte s’entremêlent dans une quête amoureuse profondément humaine et esquissent pour notre plus grand amusement le tableau d’une époque qui n’a de cesse de brouiller les frontières entre réalité et fiction.

Exubérant, drolatique et terriblement lucide, Quichotte est une bombe littéraire sur fond d’apocalypse.

septembre, 2020
14.50 x 24.00 cm
432 pages


ISBN : 978-2-330-13942-1
Prix indicatif : 23.00€



Où trouver ce livre ?

Un joyeux hommage à la littérature mondiale.

François Busnel, FRANCE INTER

En creux, Rushdie fait l’apologie des Don Quichotte, marginaux en voie d’extinction à la « folie magnifique » et à la « grandeur innocente », et qui sont sans doute les hommes les plus précieux d’entre tous, ceux dont il faut « déplorer la perte le plus profondément ».

Muriel Steinmetz, L'HUMANITÉ

Si le héros de Cervantès débarquait dans l’Amérique d’aujourd’hui, contre quels moulins partirait-il en guerre? Satire aussi grinçante que jubilatoire, Quichotte nous entraîne dans un road-trip sur fond d'apocalypse résonnant fortement avec l’actualité.

Laëtitia Favro, LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE

(…) ce jeu de miroirs postmoderne participe au plaisir de lecture. À travers lui, Rushdie nous montre un monde tout enquichotté d’obsessions pour la célébrité, l’apocalypse, la réussite, les conspirations... Un monde absurde auquel seul l’amour - chevaleresque, fraternel ou filial - peut donner sens.

Alexis Brocas, LE JOURNAL DU DIMANCHE

Il fallait bien tout le culot de l’écrivain anglo-américain pour oser réécrire le célèbre roman et transposer son intrigue dans la tumultueuse Amérique de Trump. Mais, bien loin de la simple provocation, le dernier livre de Salman Rushdie est un coup de maître et une preuve, s’il en fallait, de son immense talent. (...) Salman Rushdie nous convie à un jeu de piste jubilatoire. Un vibrant hommage à ses glorieux prédécesseurs et une belle déclaration d’amour à la littérature.

Léonard Desbrières, LE PARISIEN WEEK-END

Passionnant !

Sarah Lévy, PUBLIC

Retour joyeux et virtuose pour Salman Rushdie qui signe avec Quichotte une ode à la fiction.

Oriane Jeancourt-Galignani, TRANSFUGE

(…) Salman Rushdie nous livre un roman épique. Entre fiction et réalité, son Quichotte se bat contre la « culture poubelle » et dresse le portrait cruellement divertissant d’une drôle d’époque.

Minh Tran Huy, MADAME FIGARO

Ce Quichotte de Rushdie est un roman picaresque sur l’Amérique de Donald Trump. Avec, en prime, un humour ravageur.

François Busnel, FRANCE INTER

Salman Rushdie (…) est de retour et il est en très grande forme. Bien décidé, avec son Quichotte, réécriture contemporaine du chef-d’œuvre de Cervantès, à charger les moulins à vent d’une époque où « ce qui est normal ne paraît pas très normal », avec toutes les armes de la fiction. 

Christophe Ono-dit-Biot, LE POINT

Dans cet enivrant vertige intertextuel, sorte de critique post-kantienne de la raison médiatique, l’humour potache règne. Mais Rushdie transpose aussi avec un brio hors du commun les aventures de Don Quichotte dans l’Amérique d’aujourd’hui. C’est un feu d’artifice intellectuel (…).

Didier Jacob, L'OBS

Un voyage passionnant, drôle et alarmant, qui reflète les maux de l'Amérique.

Flavie Philipon, ELLE

Réécrire Don Quichotte ? Risqué. Mais l’écrivain y réussit, avec humour et talent. 

Nils Ahl, LE MONDE DES LIVRES

Voilà un road-trip échevelé où les moulins à vent produisent des tempêtes, explorant sans concession les folies du monde contemporain. 

Jessica Nelson, POINT DE VUE

En grande forme, Salman Rushdie fait, entre le concret et l’imaginaire, des nœuds qui ne nous reposent pas l’esprit mais le maintiennent en éveil. On peut, on doit l’en remercier. 

Pierre Maury, LE SOIR

De son procédé narratif à l’idéal chevaleresque de son héros, Salman Rushdie rend ainsi hommage à la geste créatrice de son illustre aîné, en ayant à cœur, comme Cervantès l’écrivait dans son prologue, de faire en sorte que « le lecteur mélancolique ne puisse s'empêcher de rire »

Laëtitia Favro, LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE

Une aventure prémonitoire sur la fin du monde et ses leçons d’espoir. 

Kerenn Elkaïm, LIVRES HEBDO

Un subtil hommage au chef-d’œuvre de Cervantès, autant qu’une défense et illustration des pouvoirs de la fiction. 

Didier Jacob, L'OBS

Du même auteur