Aller au contenu principal

Percival Everett par Virgil Russell


Un homme rend régulièrement visite à son père âgé qui vit dans une résidence médicalisée : il termine les histoires que le vieil homme commence, lui apporte, à sa demande, l’appareil-photo qui doit lui permettre de garder la trace d’un monde qui peu à peu lui échappe, il l’écoute et délire avec lui…
Vision intense, car très pudique, de l’amour filial, Percival Everett par Virgil Russell, plus encore que les autres œuvres de l’auteur, pénètre au cœur des mystères du langage et de la fiction. Autour d’un récit central rocambolesque et éminemment comique, narré par un vieillard attentif aux frasques des pensionnaires de la résidence, prolifère une galaxie d’univers imaginaires aussi inachevés que conflictuels et impressionnistes où s’incarnent les différents modes d’émergence du sens et de la création sous l’égide de la grande énigme du vivant.

novembre, 2014
11.50 x 21.70 cm
304 pages

Langue : américain
Anne-Laure TISSUT

ISBN : 978-2-330-03712-3
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Truffée de gai savoir, cette digression de trois cents pages est sous-tendue par une allégresse joyeuse à la Queneau et par un style merveilleusement inventif.

Plaisir de voyager dans un imaginaire dérivant comme un bateau ivre.

 Percival Everett est un farceur touché par la grâce.

Vincent Landel, Magazine littéraire

On ne saurait trop recommander de ne pas le lâcher.

Gérard Guégan, Sud Ouest