Où as-tu passé la nuit ? | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Lettres anglo-américaines

Janvier, 2011 / 11,5 x 21,7 / 256 pages

traduit de l'anglais (États-Unis) par : Béatrice TROTIGNON
ISBN 978-2-7427-9469-0
prix indicatif : 21, 30€


Où trouver ce livre ?
|

Où as-tu passé la nuit ?

Une histoire personnelle

Danzy SENNA

1968. Une jeune fille blanche, issue d’une dynastie bostonienne prestigieuse dont l’histoire remonte à la fondation des Etats-Unis d’Amérique, et un jeune étudiant noir, élevé dans la misère et qui ne peut, quant à lui, se targuer d’aucun arbre généalogique, font le choix de s’unir par les liens du mariage. De la couleur de leur peau à leurs origines sociales, tout oppose ces deux jeunes gens aussi brillants et charismatiques l’un que l’autre : prometteuse incarnation de l’espoir d’un changement pour toute une génération, le couple vole néanmoins en éclats quelques années après, laissant derrière lui trois enfants brisés.
Longtemps plus tard, l’aînée, Danzy, devenue écrivain – et épouse et mère à son tour –, s’assigne pour mission de décrypter les raisons du naufrage. Au prix d’une difficile enquête qui l’entraîne sur les routes de l’Amérique profonde, elle tente de reconstituer les chapitres manquants de l’histoire d’un père aux allures d’éternel fugitif, aussi insupportable que chéri.
Confrontée à l’ignorance, à l’omission délibérée, aux stratégies du non-dit ou à la simple confusion du souvenir, elle n’a bientôt d’autre choix que de reparcourir, pour son propre compte, l’histoire raciale de l’Amérique telle qu’elle se révèle au fil de récits d’une déconcertante plasticité.
Courageux et bouleversant voyage dans la mémoire collective comme individuelle, Où as-tu passé la nuit ? témoigne de ce qu’il en coûte de se mettre en quête d’une identité déchirée par l’Histoire, face à une société qui exige que chacun réponde de ses origines mais qui ignore de quelle inconsolable et étrange fierté se nourrit parfois un sentiment d’appartenance auquel on ne peut se soustraire.



M.N., Télé moustique

« Autobiographique et courageux, Où as-tu passé la nuit ? est le récit d’une romancière noire à la peau claire en quête de sa propre identité, ou l’échec d’un mariage vu comme celui de toute une nation. Un travail de mémoire poignant et salutaire.  »


La Libre Belgique

« Dans ce roman nostalgique et mélancolique, on retrouve non seulement toute la problématique de l’histoire raciale des Etats-Unis mais aussi le douloureux et émouvant chemin que peut prendre la recherche de sa filiation.  »


Hugo Pradelle, La Quinzaine littéraire

« Un récit personnel très maîtrisé qui reconfigure des enjeux anciens de la littérature aux Etats-Unis, quelque part aux confins de l’autobiographie et de la sociologie. Où as-tu passé la nuit ? opère la reconstitution d’une identité au bord de l’aboutissement au travers d’une réflexion sur ce qui fonde l’impossibilité de deux êtres à partager la même réalité. Danzy Senna raconte l’échec brutal du mariage de ses parents, ce qu’il révèle des fragilités d’êtres égarés et d’une nation qui peine à se trouver elle-même.  »


Isabelle Falconnier, L'Hebdo

« Cette plongée dans sa mémoire familiale raconte l'histoire raciale de l'Amérique dans sa plus troublante intimité. Bouleversant.  »


Héléna Villovitch, Elle

« Un livre où l’on savoure des péripéties mises en scène d'une manière passionnante.  »


Gladys Marivat, Technikart

« Avec Où as-tu passé la nuit? Danzy Senna réussit un tour de force en faisant d'un traumatisme individuel une histoire de la couleur aux Etats-Unis. Et tout ça, sans mièvrerie ni happy end.  »


Alexis Liebaert, Marianne

« Un émouvant livre-enquête en forme de plongée dans un passé qui refuse de se laisser oublier et dont l'auteur ne sortira pas indemne.  »


VSD

« Magistral.  »


Marie de Cazanove, La Croix

« L'américaine Danzy Senna signe une autobiographie émouvante après être partie à la recherche de ses racines familiales.  »


Élisabeth Philippe, Les Inrockuptibles

« Une passionnante quête des origines.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter