New York, pour le meilleur et pour le pire | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Hors collection

Novembre, 2015 / 14,5 x 24,0 / 352 pages

traduit de l'anglais (États-Unis) par : Annie-France MISTRAL, Justine AUGIER
ISBN 978-2-330-05671-1
prix indicatif : 23, 00€

Genre


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

New York, pour le meilleur et pour le pire

COLLECTIF

Sur la notion d’inégalité à New York, et l’élargissement du fossé entre les riches et les pauvres, en particulier à travers le problème du logement commun à toutes les grandes villes du monde, une trentaine d’écrivains contemporains ont offert un texte, à l’invitation de John Freeman, ancien rédacteur en chef de la revue Granta. Ils s’appellent, notamment, Bill Cheng, Lydia Davis, Jonathan Dee, Junot Díaz, Valeria Luiselli, Colum Mc Cann, Dinaw Mengestu, Téa Obreht, Jonathan Safran Foer, Taiye Selasi, Zadie Smith, Edmund White… D’autres sont moins connus, mais tout aussi (im)pertinents. La diversité et l’acuité de leurs approches et de leurs visions composent un recueil d’histoires et d’expériences exaltant, combatif, rageusement vivant. Quand la littérature prend notre monde entre quatre yeux. Et en mains.

New York, pour le meilleur et pour le pire

New York, pour le meilleur et pour le pire

Sandrine Mariette, Elle

« Emouvantes, exaltantes, hilarantes, sombres, ces histoires new-yorkaises se révèlent être des luttes pour plus de dignité et de droits. (…) Une anthologie qui donne envie de décoller.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter