Aller au contenu principal

L'oeil du coursier précédé de : Mes ateliers



A la fois cheminement et butin d’un homme qui "marche à l’écriture", voici d’abord Mes Ateliers, court traité d’autopoétique, où Paul Nizon serre au plus près le secret de son mécanisme créatif. Et aussitôt, comme une partition écrite au rythme bruissant et imprévisible de Paris, une suite de parcours, trajets, promenades, réflexions, fantasmes… Sous son œil du coursier, Nizon capture des instants précieux, des essences rares, une mirifique provende d’éclats de vie qu’en alchimiste de l’autofiction il transforme immédiatement en prose libre.

On en jugera ici : du théoricien à l’artiste — et réciproquement — c’est toujours le même fluide, la même musicalité. Le talent de Nizon est un art du mouvement, une effervescence des mots et de la vie. Dans ce petit volume en forme de mode d’emploi, "l’enchanteur Nizon" a ciselé une clef essentielle de son œuvre.

octobre, 1994
10.00 x 19.00 cm
pages

Langue : allemand
Jean-Louis DE RAMBURES

ISBN : 978-2-7427-0237-4
Prix indicatif : 7.50€



Où trouver ce livre ?