Les filles du capitaine | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Lettres hispaniques

Juin, 1999 / 11,5 x 21,7 / 210 pages

traduit de l'espagnol par : Claude BLETON
ISBN 978-2-7427-2293-8
prix indicatif : 18, 40€


Où trouver ce livre ?
|

Les filles du capitaine

Gonzalo TORRENTE BALLESTER

De l’aveu même de Gonzalo Torrente Ballester, Les Filles du capitaine réunit les principaux ingrédients d’un roman "presque à l’eau de rose" : un capitaine de vaisseau, exécuté pour ses idées à la fin de la guerre civile, laisse une veuve éplorée qui mourra de chagrin et deux orphelines, Cristina et sa cadette Chon. Les sœurs quittent alors les "lumières" madrilènes pour regagner le berceau familial : Villarreal de la Mar, cité imaginaire des côtes galiciennes où la population, qui a déjà elle aussi rendu sa sentence, est à pied d’œuvre pour accueillir "les filles du fusillé rouge".
Son attente ne sera pas déçue puisque l’éducation progressiste des jeunes femmes se plie bien mal aux codes de conduite de la vie provinciale et à son cortège de convenances. Leur libre arbitre détonne dans cette aristocratie militaire qui mesure la valeur à l’aune des galons et voit les filles de bonne famille se livrer une lutte sans merci pour alpaguer les cadets encore disponibles, à grand renfort de kermesses et d’opérettes viennoises.
Si les tentatives des sœurs pour entrer dans les rangs de cette société bien futile sont prétextes pour l’auteur à en dépeindre avec jubilation les vicissitudes, elles donnent matière à une réflexion plus grave sur les différentes formes de résistance à l’obscurantisme qui a suivi la guerre civile.

Les filles du capitaine

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter