Aller au contenu principal

Le Lamento de Winnie Mandela


Prenant en référence la figure de Pénélope, ce livre retrace l’évolution de quatre Sud-Africaines délaissées par leurs maris. Dans des contextes différents – trahison conjugale, pauvreté ou engagement politique –, l’éloignement ou la disparition de leur époux font d’elles les proies d’une société machiste.

Combatives face à l’absurdité de la ségrégation comme à la violence de leur propre communauté, ces quatre dames aux personnalités bien trempées se retrouvent dans le cadre d’une petite association qu’elles fondent avec humour. Autour d’un thé, elles se racontent, se confient, se soutiennent, se libèrent et pour aller encore plus loin dans l’introspection collective, tel un jeu, elles décident de faire entrer dans leur cercle la plus complexe, la plus féminine et féministe des Sud-Africaines : l’extraordinaire femme de pouvoir que fut Winnie Mandela…

Un roman choral aux accents philosophiques qui interroge l’usage du vrai et du faux dans la fiction quand il s’agit des icônes de la vie publique. Dédié à Sarah Baartman, une esclave humiliée par les Européens, ce livre, étayé par des extraits de la Commission Vérité et Réconciliation, souligne la brutalité du régime d’apartheid sans pour autant exonérer les Noirs de leurs responsabilités individuelles.

novembre, 2019
11.50 x 21.70 cm
224 pages

Langue : anglais (Afrique du Sud)
Georges LORY

ISBN : 978-2-330-12844-9
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un roman polyphonique où tragédie et humour se mêlent en un chant universel.

Maryvonne Colombani, ZIBELINE

Avec Le Lamento de Winnie Mandela, Njabulo Ndebele a choisi la réflexion introspective de personnages féminins pour moduler le jugement souvent dogmatique porté sur Winnie Mandela. 

Frédérique Briard, MARIANNE

Une Afrique du Sud désenclavée, une fable quasi cosmopolite mais avec la couleur locale de ses mots de zoulou, de sesotho, d’afrikaans, ou de setswana dans les dialogues affectueux, des femmes éprises de liberté, une nation qui s’éveille, telles sont les sources d’inspiration du roman sud-africain de Njabulo Nbedele qui ne gomme pas les faux-pas mais sait faire de l’attente un moteur de transition, un motif de fierté et un objet littéraire insolite.

Liliane Kerjan, EN ATTENDANT NADEAU

Dans ce roman à la construction peu banale, l’auteur parvient à ne pas juger, ne pas trancher, chaque femme s’y exprime librement. [...] Un roman pour voyager dans des espaces improbables, au milieu de personnages qui se libèrent par la parole échangée, sans rien cacher ni dissimuler.

Nadine Dutier, Encres vagabondes

Une fable rugueuse et magnifique.

Catherine Simon, Le Matricule des Anges

Au-delà de son contenu, ce livre est une surprenante construction littéraire, un mélange judicieux de fiction, de discours officiels et d’humour.

Sylvie Tanette, Les Inrockuptibles

Le Lamento de Winnie Mandela nous invite à cheminer entre les contraires, le beau et le laid, le bien et le mal, le noir et le blanc, l’oppression et la liberté à tout prix…

Florence Courthial, Blackmap.com

L'universitaire et romancier Njabulo Ndebele a choisi comme figure centrale de ce troisième roman l’ex-femme de Nelson Mandela [...] Ndebele s'empare de ce destin hors norme en réunissant les histoires de quatre femmes sud-africaines, toutes délaissées par un mari volage, ou emprisonné, ou parti faire fortune à l’étranger [...] L’originalité de Ndebele consiste à mettre en scène leurs échanges dans le décor rassurant d’un thé à l’anglaise. Mais tandis que les héroïnes dissertent sur l'histoire violente de leur pays, les malheurs de Winnie et la condition des femmes à travers les siècles, une révolution se prépare.

Gladys Marivat, Le Monde des Livres

Du même auteur

Dans la même collection