Le Droit Chemin | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Hors collection

Mars, 2011 / 11,4 x 21,6 / 408 pages

traduit de l'anglais (États-Unis) par : Sophie VOILLOT
ISBN 978-2-7427-9564-2
prix indicatif : 23, 40€


Où trouver ce livre ?
|

Le Droit Chemin

David HOMEL

Spécialiste de littérature française dans une université anglophone de Montréal, le professeur Ben Allan vit dans la nostalgie de l’époque mythique où poésie rimait avec folie. Epoux incompris de Laura, père dépassé d’un adolescent que son addiction à la télévision a totalement déconnecté de la réalité, il est peut-être, avant tout, le fils de Morris, juif octogénaire à la gouaille et à l’ironie mordante qui passe dans une maison de retraite une fin de vie rebelle.
Lorsque, contre toute attente, Ben obtient un prix pour l’essai qu’il a consacré à la dromomanie, une pathologie de la fuite touchant exclusivement les hommes, il devient l’objet de toutes les attentions de l’université en la personne, notamment, de Carla McWatts, dont les fonctions de chargée de communication dissimulent un virulent tempérament d’artiste et qui, à sa manière pour le moins étrange, réveille sa libido en sommeil. Encouragé à céder au démon de midi par un collègue à la sexualité extraconjugale débridée, Ben, qui ne rêve en réalité que d’avoir une liaison avec… sa propre femme, s’engage alors avec précaution sur le chemin de la tentation, au bout duquel se tient l’inquiétant Dr Albanna, mi-psychiatre, mi-psychopathe…
A travers Ben Allan, personnage passé maître dans l’art de s’absenter de lui-même et qui traverse une crise de la cinquantaine aux allures de parenthèse hallucinée, à la recherche de réponses dont il n’a pas les questions, David Homel dresse, entre épopée burlesque et roman initiatique, le portrait d’une société en crise que son allégeance opiniâtre à une réalité virtuelle comme sa démission au nom d’illusions collectives rend toujours plus comptable de ses défaillances et de ses amnésies.

Le Droit Chemin

Le Droit Chemin

La Gazette

« Aussi lucide que burlesque, aussi dérangeant que roboratif, ce roman s’empare du thème du démon de midi mais le métamorphose en méditation romanesque sur les étranges avatars d’une société contemporaine désorientée.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter