Aller au contenu principal

L'Appât


Lever de rideau. Ici une bretelle noire glisse sur une peau diaphane, là des yeux mi-clos quémandent un improbable pardon : parure et posture. Elles charment et abusent les sens, elles disent qui est le maître. Si le grand ordonnateur de ce manichéisme visuel s’appelle Shakespeare, nous ne sommes pas sur les planches du théâtre du Globe mais dans le centre de formation ultramoderne de la police madrilène. Des instructeurs y décryptent les codes élisabéthains, qui placent la satisfaction du désir à l’épicentre de notre psyché. Les agents sont formés à la technique des “masques” : identifier en quelques secondes la nature du désir le plus profond du suspect pour provoquer en lui une overdose du seul plaisir auquel il ne peut résister. On les appelle les “appâts”, Diana Blanco est leur meilleur élément.

Quand elle découvre que sa jeune soeur est aux prises avec l’insaisissable Spectateur qui terrifie la ville, elle mène une course contre la montre qui la conduit jusqu’à l’antre du monstre. C’est du moins ce qu’elle croit.

Subversif ? Troublant ? Inventif ? Ingénieux ? C’est Comme il vous plaira. Mais si “Le monde entier est un théâtre”, José Carlos Somoza signe ici une magistrale mise en scène.

octobre, 2011
14.50 x 24.00 cm
416 pages

Langue : espagnol
Marianne MILLON

ISBN : 978-2-7427-9939-8
Prix indicatif : 23.40€



Où trouver ce livre ?

L’idée est démente. (…) On n’en attendait pas moins de ce génial auteur.

Julie Malaure, Le Point

Usant d’érotisme, d’absurde et d’inventivité, Somoza nous livre un roman oscillant entre les genres : thriller psychologique, roman noir et, en toile de fond, une relecture des pièces de Shakespeare. Exigeant, certes, mais tout simplement jouissif ! Entrez, entrez avant l’acte final !

Joëlle Brack, Le Matin