La Satire des deux vizirs | Actes Sud
Sindbad
La Bibliothèque arabe

Avril, 2004 / 14,0 x 22,5 / 208 pages


ISBN 978-2-7427-4627-9
prix indicatif : 19, 30€


Où trouver ce livre ?
|

La Satire des deux vizirs

TAWHIDI
Frédéric LAGRANGE

L'Akhlâq al-wazîrayn (Livre des mœurs des deux vizirs ou Satire des deux vizirs) est l'un des portraits-charges les plus virulents et les plus savoureux de la littérature arabe classique. Il s'agit d'une œuvre extrêmement personnelle, rédigée dans une langue étincelante de précision et de cruauté, dans laquelle un intellectuel appelé à la cour de princes avides de reconnaissance s'estime sous-utilisé au regard de ses compétences, humilié et mal payé. Tawhîdî règle ses comptes au premier chef avec un potentat incapable de reconnaître son talent, le flamboyant et craint vizir bouyide al-Sâhib Ibn ‘Abbâd, en second lieu avec son avare et cruel prédécesseur à la charge du vizirat, Ibn al-‘Amîd. Pourtant, cet ouvrage ne se conçoit pas comme une vengeance personnelle, et son auteur assure que si la colère en est la cause première, son but est de faire oeuvre utile auprès des savants dans leurs difficiles relations aux puissants. Ces deux vizirs, issus du corps des secrétaires, ont pour Tawhîdî franchi une limite, celle qui sépare les intellectuels des hommes de pouvoir. Or, le prince doit-il être un intellectuel ? Celui qui a pouvoir d'offrir ou de refuser, de faire vivre ou mourir, peut-il en même temps revendiquer sa place parmi les écrivains ?

La Satire des deux vizirs

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter