La Grande Femme des rêves | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Hors collection

Septembre, 2006 / 11,5 x 21,7 / 336 pages

traduit de l'hébreu par : Rosie PINHAS-DELPUECH, Hebrew Liter. INSTITUT TRANSLATION
ISBN 978-2-7427-6281-1
prix indicatif : 22, 90€


Où trouver ce livre ?
|

La Grande Femme des rêves

Yehoshua KENAZ

Par un été caniculaire, les habitants d'un vieil immeuble de Tel-Aviv, aux marges de la ville et de la société, vivent l'expérience d'une lente désagrégation physique et mentale. Shmoulik, sans travail et hanté par des visions étranges, aime Malka dont les fugues inopinées aggravent la folie qui l'habite ; Tsion, chauffeur de taxi noctambule et séducteur vieillissant, délaisse une femme et des enfants qui sans cesse l'attendent ; le Hongrois, un vieux célibataire, découvre avec son départ à la retraite l'étendue de sa solitude et l'imminence de la mort ; le couple S., venu d'Allemagne et sans enfants, se sent persécuté par d'invisibles voisins ; Rosa enfin, vieille aveugle lubrique juchée sur ses talons aiguilles, les yeux dissimulés par ses éternelles lunettes de soleil, se sent menacée par une ombre qui s'infiltre dans sa chambre.
Dans une atmosphère qui n'est pas sans rappeler certains romans de Georges Simenon ou de Patricia Highsmith, Kenaz, fidèle à l'extrême économie et à la retenue qui caractérisent son œuvre, explore, une fois encore, la cruauté des rapports entre des individus terrifiés par la prise de conscience de la menace que font peser sur chacun les irréductibles instincts qui habitent tout être humain. Dans ce roman envoûtant où les fantasmes des personnages en viennent à se réaliser, faisant d'autrui leur victime, et entraînant chacun, lentement, vers une fin tragique et inexorable, Kenaz brosse de la condition humaine un portrait saisissant, d'une impitoyable justesse.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter