Aller au contenu principal

Cher Diégo, Quiela t'embrasse



En soixante pages d’une pudeur et d’une discrétion exemplaires, Elena Poniatowska évoque ici la dévastation provoquée dans la vie d’Angelina Beloff par le départ de son amant, le peintre mexicain Diego Rivera. Dans ce récit épistolaire à une voix, c’est l’autre voix, celle de l’absent, qui par son silence donne à la solitude d’Angelina les dimensions du tragique. Ce petit joyau romanesque, quoique d’une essence toute différente, est aussi beau que le Senso de Camillo Boito, paru dans la même série. Le roman d’Elena Poniatowska est d’ailleurs, depuis sa publication en 1978, l’un des livres les plus lus au Mexique. A découvrir comme il fut écrit : passionnément !

mai, 1984
10.00 x 19.00 cm
72 pages

Langue : espagnol (Mexique)
Rauda JAMIS

ISBN : 978-2-9030-9885-8
Prix indicatif : 7.80€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur