fbpx Les Pionniers | Actes Sud Aller au contenu principal

Les Pionniers



Ils viennent du Missouri et ont tout abandonné dans l’espoir de trouver une terre à des milliers de kilomètres de leurs foyers. Ce voyage où ils affrontent les rapides, le froid, les pluies diluviennes qui vous transpercent, la faim, constitue une suite d’épreuves exténuantes que Haycox restitue avec une ampleur, un lyrisme, une vérité inégalés. Le cinéma, à de rares exceptions près, paraît timide, aseptisé, face à l’acuité d’un tel livre. Parvenus à destination, les survivants doivent construire un nouveau monde avec ses règles, ses usages et ce malgré les rivalités, les préjugés raciaux, les barrières de classes. Les Pionniers est l’un des très grands romans, sinon le plus grand, le plus lucide, sur la colonisation, l’apprentissage de la civilisation, avec les conflits que celle-ci entraîne entre une vision humaniste et les pulsions de violence, entre les intérêts particuliers et le sens de la collectivité. Peut-être le grand œuvre de Haycox, cet immense écrivain qu’admirait Ernest Hemingway, qui marie le souffle de l’épopée à la chaleur de l’intime, avec d’inoubliables personnages de femmes. À coup sûr son livre testament, et rien moins qu’un chef-d’œuvre de la littérature américaine.

janvier, 2021
14.50 x 24.00 cm
544 pages

Fabienne DUVIGNEAU

ISBN : 978-2-330-14379-4
Prix indicatif : 24.00€


Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Ernest Haycox signe sûrement son plus beau roman western avec Les Pionniers, entre combat et désillusions.

Frédéric Mercier, TRANSFUGE

Haycox a conçu une gigantesque fresque polyphonique, une plongée incroyable dans l'histoire américaine avec de magnifiques héroïnes. Au-delà de l'hymne au courage des héros qui ont, en affrontant une nature extrême, construit les villes de l'Ouest, ce western devenu un classique, écrit en 1950, frappe par sa modernité.

Bruno d’Épenoux, TÉLÉ Z

Les débats imaginés par Haycox éclairent avec limpidité les fondements de la démocratie américaine et les désaccords profonds entre conservateurs et libéraux sur la nature du lien social. La plupart sont toujours d’actualité…

Isabelle Lesniak, LES ÉCHOS

Travaillant la complexité de ses personnages, Haycox cerne leurs îlots de noirceur, de lâcheté, tout en ouvrant chez les moins attachants (…) des possibilités de rédemption. Sans oublier d’accorder, de manière novatrice pour son époque, une place de choix à plusieurs personnages de femmes déterminées, traçant leur route dans ces sociétés pionnières, où le pouvoir masculin n’est peut-être, finalement, que de façade.

Marie-Hélène Fraïssé, LE MONDE DES LIVRES

Du même auteur