Aller au contenu principal

Le Rideau levé NE

Sous-titre
ou L'Education de Laure



Présentée sous la forme d’une lettre à une amie, “pour nous égayer dans le particulier”, la confession de Laure dépeint avec l’immédiateté de l’évidence l’initiation sensuelle et sexuelle de l’héroïne. Très tôt livrée à elle-même, la jeune fille vit dans le bonheur les enseignements de son “père adoptif” et découvre, sans même l’idée de l’immoralité, la réalité du plaisir. Et Mirabeau, par ce roman jubilatoire qui très vite devint un modèle du genre, rappelle avec force que la volupté s’apprend, et que le plaisir est contagieux.

Révolutionnaire, orateur brillant, corédacteur de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, Mirabeau (1749- 1791) est surtout un écrivain politique. Mais dans Le Rideau levé, sorte d’autobiographie érotique masquée, il livre quelques- unes des clés de son existence libertine, qui apparaît dès lors comme le prologue de l’oeuvre.

mai, 2008
11.00 x 17.60 cm
192 pages


ISBN : 978-2-7427-7599-6
Prix indicatif : 6.60€
Babel n° 121



Où trouver ce livre ?

Du même auteur

Dans la même collection