La Sainte de Tunis | Actes Sud
Sindbad
La Bibliothèque de l'Islam

Septembre, 2008 / 14,0 x 22,5 / 304 pages


ISBN 978-2-7427-7579-8
prix indicatif : 26, 40€


Où trouver ce livre ?
|

La Sainte de Tunis

Présentation et traduction de l’hagiographie de‘Âisha al-Mannûbiyya

Nelly AMRI

Le soufisme féminin reste le parent pauvre de la recherche sur la mystique musulmane, et les femmes soufies les absentes de l’histoire. ‘Âisha al-Mannûbiyya (m. 665/1267), incarnant la figure de la parfaite “ravie” en Dieu, qui transgresse les normes et revendique les deux dignités de qutba (pôle spirituel) et de khalîfa (vicaire de Dieu sur terre), témoigne de ce fait fortement de la vitalité et de la richesse des modèles féminins de perfection humaine en islam.
La Dame de Tunis, de son surnom le plus célèbre, est l’une des rares saintes médiévales à être créditée d’un recueil de manâqib (hagiographie), dont la rédaction est attribuée à l’imâm de la mosquée de Manouba (à six kilomètres à l’ouest de Tunis). ‘Âisha a une vingtaine d’années au moment où les Hafsides commencent à gouverner l’Ifriqiya et meurt dix ans avant la fin du règne d’Al-Mustansir (647-675/1249-1277), qui prit officiellement le titre califal et prolongea la période de paix, de sécurité et d’essor économique inaugurée par son père Abû Zakariyya.
Cet ouvrage présente la première traduction en français de l’hagiographie de la sainte, le récit de ses nombreux prodiges, les propos extatiques qui lui sont attribués, ses oraisons et prières, ainsi que les conseils, enseignements et exhortations qu’à titre de testament spirituel elle délivre à ses disciples ou à des personnes qui la sollicitent.
Nelly Amri est historienne et professeur à l’université de la Manouba-Tunis. Elle a écrit entre autres Les Femmes soufies ou la Passion de Dieu (avec Laroussi Amri, éditions Dangles, Saint-Jean-de-Braye, 1992), Sainteté et société. Contribution à l’histoire religieuse et sociale de l’Ifriqiya hafside (2e éd., Tunis-Beyrouth, 2006, en arabe), Le Culte des saints en islam : les messagers de l’espérance. Sainteté et eschatologie au Maghreb aux XIVe et XVe siècles (Cerf, Paris, 2008), Le Soufisme en Ifriqiya à l’époque médiévale (Contraste Editions, Tunis, 2008, en arabe) et a codirigé avec Denis Gril le volume Saint et sainteté dans le christianisme et l’islam. Le regard des sciences de l’homme (Maisonneuve et Larose, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Paris, 2007).




La Sainte de Tunis

La Sainte de Tunis
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter