Gibran et la refondation littéraire arabe | Actes Sud
Sindbad
La Bibliothèque arabe

Septembre, 2008 / 14,0 x 22,5 / 560 pages


ISBN 978-2-7427-7367-1
prix indicatif : 35, 50€


Où trouver ce livre ?
|

Gibran et la refondation littéraire arabe

Boutros HALLAQ

Mondialement connu pour son best-seller écrit en anglais, Le Prophète, Gibran Khalil Gibran n’en reste pas moins l’un des pionniers de la modernisation de la littérature de langue arabe. Son oeuvre se déploie en effet à partir des ressources propres de la culture arabe, classique et populaire, pour englober de proche en proche le patrimoine universel : la culture sémitique de la Bible, avec celles des civilisations antiques du Proche-Orient ; la poésie liturgique syriaque et coranique ; l’héritage de la Renaissance européenne et des Lumières ; la philosophie de l’Extrême-Orient.
Cette étude met en lumière les trois grandes tendances de l’écriture de Gibran : le roman de formation, première manifestation du genre romanesque européen, qui fonde toute construction personnelle et collective sur la centralité de l’individu ; l’écriture prophétique, héritée de la poésie romantique européenne du XIXe siècle, qui s’enrichit d’une dynamique biblique largement laïcisée ; enfin, l’approche transgénérique, habituelle dans l’écriture biblique comme dans l’adab (la prose littéraire arabe classique), qui intègre les différents genres traditionnels et modernes dans un même mouvement.
A travers l’oeuvre arabe de Gibran, Boutros Hallaq met en lumière les valeurs qui ont inspiré plusieurs générations d’intellectuels arabes, notamment la centralité de l’individu par rapport à toutes les institutions politiques ou religieuses.
Boutros Hallaq, né en 1944 à Yabroud (Syrie), docteur d’Etat ès lettres et sciences humaines et agrégé d’arabe, actuellement professeur de littérature arabe moderne à l’université de la Sorbonne nouvelle Paris-III, dirige le Centre des études arabes de Paris-III. Auteur, entre autres ouvrages, de : Histoire de littérature arabe moderne 1800-1945, Actes sud, 2007 (t. I en collaboration avec Heidi Toelle) ; La Poétique de l’espace dans la littérature arabe moderne, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2002 (avec Robin Ostle et Stefan Wild) ; Lumières sur Saïda, Desclée de Brouwer, 1994 (avec Georges Baguet et Michel Jondo) ; La Question nationale à l’orée du XXIe siècle, Dar Anahar, Beyrouth 1998 (sous la dir. de ; en arabe) ; Parler arabe en quarante leçons,Univers poche, nouv. éd. augmentée, 1992.






Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter