fbpx Immersion | Actes Sud Aller au contenu principal

Immersion



Ce critique d’art qui oublie la mission pour laquelle il a été envoyé à Barcelone parce qu’il rencontre là, dès son arrivée, une chanteuse, Antonita, et qu’il entreprend avec elle les premiers pas d’un “voyage aux enfers”, est l’un de ces doubles fascinants auxquels Paul Nizon a pris l’habitude de s’affronter. Mais ce qui fait la différence, dans le récit que voici, c’est la mise en abyme du héros dont on voit le double en spectateur de lui-même. Comme un leitmotiv reviennent les mots : “je me vois” (debout, en train, assis, faisant mon entrée, sortant, couché, etc.), optique plus “grossissante”, plus inquiétante aussi, que celle, fort connue du “je me souviens”. Et puis, ce récit est un roman irrésistible, qu’on rangerait volontiers entre Un amour de Buzzati et Un chant d’amour de Prokosh, c’est-à-dire un livre où la passion paraît un appel venu du rivage des âmes mortes.

avril, 1991
10.00 x 19.00 cm
104 pages

Jean-Louis DE RAMBURES

ISBN : 978-2-8686-9670-0
Prix indicatif : 10.70€



Où trouver ce livre ?