Aller au contenu principal

Abd el-Kader


COLLECTIF


L’exposition proposée par le Mucem en 2022 entend remettre en lumière la figure d’Abd el-Kader dans toute sa richesse et son importance historique et intellectuelle. À l’aide des recherches les plus récentes, de sources nouvelles et de collections inédites, elle déroulera le fil chronologique de sa vie et explorera certains aspects saillants de sa personnalité et de son action en le replaçant dans son contexte historique et géographique méditerranéen, entre Orient et Occident. Par-delà les éloges et les critiques que suscite toute grande personnalité de cette qualité, la fascination qu’il continue à exercer en se jouant des frontières invite à la meilleure connaissance de son expérience d’homme, riche d’enseignement pour les générations actuelles et futures.

avril, 2022
17.80 x 25.50 cm
0 pages


ISBN : 978-2-87772-980-2
Prix indicatif : 34.00€



Où trouver ce livre ?

Abd el-Kader : un beau livre-catalogue sur celui que Victor Hugo qualifiait de « hadji farouche aux yeux calmes ».

Frédéric Pagès, LE CANARD ENCHAÎNÉ

Abd el-Kader déconcertait les manipulations de l’Occident : il n’a pas quitté les lumières et les mythologies de la scène internationale, son destin posthume continuera d’être bouleversé par de nouvelles appropriations.

Alain Paire, LA MARSEILLAISE

Poète et philosophe, il ne cessa d’approfondir à la fin de sa vie l’humanisme religieux qui l’habitait. Son intervention - les armes à la main - pour sauver les chrétiens de Damas d’un massacre en 1860 acheva de forger la légende d’un personnage que la science historique ne dépouille pas de son magnétisme. Cet ouvrage, plus qu’un catalogue, permet d’en saisir l’aura et de la situer dans un contexte qui est encore le nôtre.

Alain Nicolas, L'HUMANITÉ

Une belle occasion, à travers les textes savants et les illustrations remarquablement choisies, de redécouvrir le héros vaincu qui pardonna à son vainqueur et qui garda toujours une affection pour la culture de la France.

Bernard Cattanéo, LA RENAISSANCE DU LOIR ET CHER, LE COURRIER DE GIRONDE

En somme, le Mucem a bien raison de programmer ce printemps et cet été une exposition en 250 œuvres et documents sur l’homme et son œuvre. Pour y voir plus clair et débattre sur de bonnes bases, sans crispations identitaires, il était utile sur le Vieux-Port comme alentour de remettre en lumière, avec la richesse de son parcours et dans ses multiples dimensions, cette figure de l’histoire de l’Algérie aussi bien que de France.

Éric Biétry-Rivierre, LE FIGARO