Aller au contenu principal

Congo. Une histoire



De la préhistoire aux premiers chasseurs d’esclaves, du voyage de Stanley missionné par Léopold II à la décolonisation, de l’arrivée de Mobutu puis de Kabila à l’implantation industrielle d’une importante communauté chinoise, ce livre retrace, analyse, conte et raconte quatrevingt- dix mille ans d’histoire : l’histoire du Congo, cet immense territoire africain au destin violenté.

Pour comprendre ce pays, un écrivain voyageur, historien et journaliste est allé à la rencontre du peuple du Congo. A travers de multiples séjours son regard s’est aiguisé, son empathie s’est affirmée, son incessante curiosité lui a permis de saisir, de consigner dans ses carnets souvenirs et propos inédits au rythme d’une enquête basée sur plus de cinq mille documents. Ainsi a-t-il composé ce livre événement traduit dans une demi-douzaine de langues, cet essai total devenu aux Pays-Bas un véritable best-seller de l’histoire contemporaine. 

septembre, 2012
14.50 x 24.00 cm
720 pages

Langue : néerlandais
Isabelle ROSSELIN

ISBN : 978-2-330-00930-4
Prix indicatif : 28.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique
Prix Médicis Essai -
Prix Aujourd'hui -
Prix du Meilleur livre étranger — essai -
Prix Mahogany de l'Essai -

Une lecture essentielle qui éclaire l'histoire de cet immense pays et des relations belgo-congolaises, mais plus largement aussi celles des pays européens avec le reste du monde ou la mondialisation. Immanquable.

Imagine demain le monde

Stylistiquement unique, instruit, flamboyant. Le livre de l’automne sublime et digne d’être lu.

Dagbladet (quotidien norvégien)

Un ovni éditorial qui mêle habilement les approches historiques, journalistiques, et littéraire. Un de ces rares ouvrages que l’on ne parvient pas à reposer une fois qu’on l’a ouvert…

Jeune Afrique

Il y a de la démesure dans ce livre flamboyant, érudit, débordant de vie, à l’image d’un fleuve de plus de 4 700 kilomètres qui « se jette avec une telle force dans l’Atlantique qu’il change la couleur de l’eau sur des centaines de kilomètres », « soupe jaunâtre, ocre, rouille ». Oui, David van Reybrouck est un grand « mundele »(blanc).

Emmanuel Hecht, L’Express

Voici un livre d'une rare virtuosité. Une œuvre majeure, qui raconte l'histoire d'un territoire immense et de ses habitants……. C'est aussi à la rencontre d'une nation en mouvement que nous entraîne ce récit remarquable. Congo a été couronné de nombreux prix.

Bernadette Arnaud, Sciences et avenir

D’une écriture captivante, d’une composition savante et bourré d’observations saisissantes. Van Reybrouck se moque des querelles d’historiens qui agitent son pays. Il a voulu prendre ses lecteurs au collet, et a parfaitement réussi.

Humo (hebdomadaire néerlandais)

Un bijou. (…) Vieillards, paysannes, soldats, missionnaires, commerçantes, artistes donnent à l’ouvrage son énergie vitale.

Regards

Une lecture indispensable pour comprendre ce qui se joue aujourd’hui au cœur de ce continent agité depuis le commencement de l’humanité.

Maria Malagardis, Libération

C'est un livre de cet hiver mais du genre de ceux qu'on ne peut lire que l'été : 700 pages grandioses, retraçant dans une langue incroyablement littéraire, l'histoire intime d'un grand pays africain, des premiers chasseurs d'esclaves jusqu'au règne de Kabila

Aude Lancelin, Le Point

Congo fait partie des rares ouvrages de non-fiction historique qui allient histoires vécues et analyse de ces histoires en transmettant avec virtuosité données pures et vue d’ensemble.

Spiegel (quotidien allemand)

Du même auteur