Aller au contenu principal

Actes des Vingt-sixièmes assises de la traduction littéraire

Sous-titre
(Arles 2009) Traduire Eros



La vingt-sixième édition des Assises de la traduction littéraire met Arles à l’heure d’Eros. Alain Fleischer, écrivain et cinéaste, auteur de L’Amant en culottes courtes, imagine Eros grammairien. Pour Leslie Kaplan, auteur de Toute ma vie j’ai été une femme, le dire et le vivre s’expriment en deux langues, et “Translating ix sexy”. Nedim Gürsel invite Eros dans une Turquie en recherche de liberté d’expression, dans le droit fil de l’ancienne tradition de littérature érotique de son pays.

Deux tables rondes tête-bêche (du domaine français vers l’étranger et vice versa) explorent, avec Jean Sgard pour la première, avec Jürgen Ritte et Eric Walbecq pour la seconde, les métamorphoses d’Eros quand il traverse les frontières linguistiques et culturelles : comment Sade, les libertins français, Fanny Hill et Josefine Mutzenbacher, comment les héros de Gombrowicz et ceux de Boccace se comportent-ils à l’épreuve de l’étranger ?

Miller, Sapho, Ovide, La Célestine, les érotiques chinois se font écho dans une douzaine d’ateliers. Et Le Chant des chants dans la traduction d’Henri Meschonnic, présenté par Patrick Quillier, rappelle la consubstantialité d’Eros avec le Sacré.

Une table ronde de bilan sur la relation traducteur/éditeur, préparée par l’ATLF, complète une édition 2009 vigoureuse et stimulante.

novembre, 2010
13.00 x 24.00 cm
240 pages
Coédition ATLAS


ISBN : 978-2-7427-9486-7
Prix indicatif : 23.40€



Où trouver ce livre ?