La Leçon de français | Actes Sud
Actes Sud Sciences humaines
Hors collection

Janvier, 2005 / 11,5 x 21,7 / 224 pages
Coédition AEFE


ISBN 978-2-7427-5305-5
prix indicatif : 15, 30€


Où trouver ce livre ?
|

La Leçon de français

Lycées français à l'étranger : d'anciens élèves se souviennent

Nadine VASSEUR

Evoquer ce que fut l'expérience du lycée français pour de jeunes élèves de par le monde, c'est s'embarquer pour un émouvant voyage dans l'espace et dans le temps. D'Addis-Abeba à Kaboul, de Rome à Téhéran, de Buenos Aires au Caire, à Londres, Alger, Vienne, Beyrouth, Lisbonne... Ce que les témoignages ici rassemblés racontent, ce sont, en effet, des histoires de vie. Pour tous ces anciens élèves, ces années dans les établissements français de l'étranger sont également placées sous le signe d'une rencontre avec la France, son histoire, ses valeurs.
Ceux qui s'expriment dans ce livre sont nés entre les années 1920 et le début des années 1970. De la décolonisation aux conflits du Moyen Orient, des dictatures en Amérique latine au fascisme en Espagne ou au Portugal, de la construction de l'Europe à la recomposition du monde après l'effondrement du bloc soviétique, leurs témoignages retracent une grande partie de l'Histoire du xxe siècle.
S'il met en lumière l'impact de l'enseignement français sur la formation des élites internationales ou sur les choix personnels des individus, pareil document permet également de réfléchir sur les différentes motivations qui ont incité des familles à choisir, à tel ou tel moment de leur histoire ou de l'Histoire l'enseignement français. Ces motivations sont diverses selon les époques et les régions du monde, et souvent complexes. C'est pourquoi ces souvenirs sont précieux en raison, notamment, de leur dimension subjective et individuelle. Ils reconstituent le parcours, inédit et intime, d'une autre histoire de la France dans le monde.
Qu'on ne s'y trompe pourtant pas : ce recueil de témoignages, si positifs qu'ils soient, en général, vis à vis de cette formation française, n'a pas pour objectif de constituer une quelconque hagiographie de la France, à travers son système éducatif. Et c'est tant mieux. Le regard quelquefois critique que les uns et les autres portent sur notre pays, sur certains de ses choix, sur certains aspects de son enseignement, est la preuve qu'ils ont été à bonne école




Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter