Firmin Gémier | Actes Sud

Firmin Gémier

Catherine FAIVRE-ZELLNER

Acteur, metteur en scène, directeur de théâtre, Firmin Gémier porte un projet de théâtre populaire qui le conduit à renouveler le travail scénique en bouleversant le rapport scène-salle. Le spectacle qui déborde la scène permet de “jeter l’action dans le public, de transformer le spectateur en acteur”. Premier directeur du Théâtre National Populaire au Trocadéro de Paris (1920-1930), il y défend avec clairvoyance une fonction sociale du théâtre, ouvert à tous les publics et à toutes les formes artistiques.
Gémier a écrit des textes militants pour défendre certaines créations. Catherine Faivre-Zellner a réuni dans un même ouvrage une conférence parue en 1919 et un article de 1921 où il aborde la question de la mise en scène. L’ouvrage est enrichi de notices biographiques des personnes citées ainsi que de repères biobibliographiques sur Gémier.
Firmin Gémier (1869-1933) débute sa carrière d’acteur dans des théâtres de quartier à Paris. En 1892, il intègre en tant que régisseur, assistant à la mise en scène et acteur le Théâtre- Libre, créé par André Antoine. Gémier devient en 1901 directeur du Théâtre de la Renaissance, puis de 1906 à 1919, directeur du Théâtre Antoine, où il alterne pièces à succès et créations originales. Toujours soucieux d’innovations, il crée le Théâtre National Ambulant (1911-1912). En 1920, il est nommé directeur du TNP. Pour donner à ce projet les moyens de son existence, Gémier brigue la direction de l’Odéon et l’obtient en 1922. Il y crée des spectacles simultanément donnés au Trocadéro. Firmin Gémier démissionne de l’Odéon en 1930. Il joue au cinéma et devient réalisateur.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter