Beyrouth : Naissance d'une capitale | Actes Sud
Sindbad
La Bibliothèque arabe

Janvier, 2010 / 14,0 x 22,5 / 400 pages
Coédition IFPO


ISBN 978-2-7427-8813-2
prix indicatif : 28, 40€


Où trouver ce livre ?
|

Beyrouth : Naissance d'une capitale

(1918 - 1924)

Carla EDDÉ

Cet ouvrage porte sur les années fondatrices du mandat français dans l’Orient arabe, entre 1918 et 1924. Il vise à éclairer la genèse de l’Etat libanais à partir de l’étude de la naissance de Beyrouth comme capitale du mandat français et du Grand- Liban.
Durant la Grande Guerre, lorsque le démantèlement de l’Empire ottoman est décidé, la France poursuit activement un nouvel objectif dans l’Orient arabe : dominer la Syrie. Les responsables français ne sous-estiment pas les handicaps qui pèsent sur une telle ambition car les nationalistes arabes syriens rejettent le mandat français. En revanche, la France, protectrice attitrée des maronites libanais, peut compter sur l’aide de ces derniers, qui demandent le soutien de Paris pour la création du Grand-Liban.
Cependant, les dirigeants français n’ignorent pas que ce n’est pas en se présentant en défenseurs des chrétiens libanais qu’ils parviendront à faire accepter le mandat par les “musulmans syriens”. Paris doit donc renouveler sa politique au Levant et trouver une formule susceptible en même temps de sauvegarder l’alliance antérieure avec les chrétiens libanais et de ménager, sinon de satisfaire, les musulmans unionistes. Ce compromis, recevable par toutes les parties intéressées, se traduira à Beyrouth par la pratique de la “politique des notables” : le pouvoir français propose tout à la fois à ses alliés et à ses détracteurs une coopération honorable. Ce sont les termes de cette coopération qui sont décryptés dans cet ouvrage, qui plonge au coeur de la société de l’époque pour en reconstituer les enjeux et les contradictions, loin des simplifi - cations rétrospectives et des lectures idéologiques. Historienne spécialiste du Liban contemporain, Carla Eddé est titulaire d’une thèse de doctorat en cotutelle, université Saint-Joseph et université Aix- Marseille-I, intitulée Beyrouth, l’émergence de la capitale libanaise à l’ombre du mandat français. Elle est le chef du département d’histoire de la faculté des lettres et des sciences humaines de l’ISJ de Beyrouth, corédactrice en chef de la revue Tempora – Annales d’histoire et d’archéologie et auteur d’une vingtaine d’articles. Elle est également membre du comité scientifi que du musée de la Ville de Beyrouth.

Beyrouth : Naissance d'une capitale

Beyrouth : Naissance d'une capitale
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter