Le cercle vertueux | Actes Sud

Domaine du possible

Février, 2018 / 14,0 x 19,0 / 144 pages
Coédition Les Liens qui Libèrent


ISBN 978-2-330-09078-4
prix indicatif : 16, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Le cercle vertueux

Nicolas HULOT
Lionel ASTRUC
Vandana SHIVA

La rencontre entre Vandana Shiva et Nicolas Hulot a eu lieu en marge de la COP21 et s'est révélée fusionnelle. Leur discussion, orchestrée par Lionel Astruc, a débouché sur une définition commune des enjeux auxquels il faudra faire face et a permis de mettre en lumière des mesures concrètes destinées aux citoyens et aux décideurs politiques.
La dégradation de l’environnement et les catastrophes liées au réchauffement climatique touchent certaines populations plus que d'autres : les pays les plus pauvres et les revenus les plus modestes. Ils sont également les plus durement frappés par la perte de biodiversité, les problèmes d’accès à l’eau potable et à un air pur, la dégradation des sols, etc.
Comment inverser ce cercle infernal ?
La notion de "biens communs" (eau, air, terre, semences) est ici développée comme étant un point crucial à intégrer plus précisément dans les législations à venir en vue de leur protection. Les thématiques de l'alimentation, de la fiscalité et de l'énergie sont traitées de façon approfondie ce qui permet ainsi d'aboutir à des propositions concrètes.

Le cercle vertueux

Le cercle vertueux

Rémi Barroux, Le Monde

« Le Cercle vertueux revisite autant les conséquences de la crise climatique que les dossiers chauds de l’écologie planétaire, le nucléaire par exemple dont Nicolas Hulot répète qu’il est « pour la fin », et tout particulièrement celui des pesticides et de l’agriculture dont Vandana Shiva parle longuement.  »


Claire Gollot, We Demain

« [Leur rencontre] révèle que ces deux personnalités, aux approches et cultures différentes, parlent à l’unisson lorsqu’il s’agit de reconnaître les enjeux que l’humanité doit relever, et les mesures à mettre en œuvre sans tarder pour initier un mouvement de transformation de nos sociétés. Les deux écologistes le répètent : « Nous vivons dans un monde fini avec des ressources finies […] nous sommes une seule famille sur une seule planète» (…)  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter