Vie de Marie d'Oignies | Actes Sud
Babel
Babel

Octobre, 1997 / 11,0 x 17,6 / 176 pages

traduit du latin par : Jean Miniac
ISBN 978-2-7427-1380-6
prix indicatif : 7, 70€
Babel n° 289


Où trouver ce livre ?
|

Vie de Marie d'Oignies

Jacques VITRY (DE)

La vie de la béguine Marie d’Oignies, écrite par Jacques de Vitry en 1216, fut un succès à la mesure de la réputation extraordinaire de la sainte auprès de ses contemporains. Son rayonnement spirituel, ses exploits ascétiques, et sa piété lui valurent une grande renommée auprès des dévots de son temps. C’est ainsi que Jacques de Vitry, un jeune prêtre parisien (mais déjà prédicateur très populaire et promis à une brillante carrière ecclésiastique) vint la rejoindre au prieuré d’Oignies, près de Namur, où il devint son confesseur, de 1210 à la mort de Marie, en 1213.
Née dans le Brabant en 1177, dans une famille bourgeoise enrichie par l’industrie drapière, la vocation précoce de Marie l’amena à se lancer à corps perdu dans la vie religieuse et l’aventure mystique. D’autres femmes pieuses se regroupèrent autour d’elle, constituant ainsi l’un des premiers béguinages de Belgique.
Jacques de Vitry fut fasciné par les phénomènes surnaturels qui envahirent l’existence de la jeune femme, par le caractère extrême de son ascèse et ses mortifications spectaculaires — dont la violence est aujourd’hui impressionnante (Marie est morte à trente-six ans, épuisée par les jeûnes).
Biographie inspirée, grand texte spirituel, la Vie de Marie d’Oignies nous laisse l’image d’une pionnière, d’une mystique d’une intensité inouïe. C’est aussi un admirable portrait de femme.

Vie de Marie d'Oignies

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter