fbpx Atlas des migrations en Méditerranée | Actes Sud Aller au contenu principal

Atlas des migrations en Méditerranée

Sous-titre
De l'Antiquité à nos jours



Au travers de deux cents cartes, des illustrations, des extraits de sources historiques et des textes de synthèse rédigés par plus de soixante-dix spécialistes, historiens, géographes, anthropologues ou politologues, l’Atlas des migrations en Méditerranée de l’Antiquité à nos jours montre comment les migrations ont façonné les sociétés et les cultures méditerranéennes sur la longue durée. Il évoque les territoires et structures qui encadrent, contrôlent ou accompagnent les migrations (routes, frontières, ports, lieux d’accueil, cadres politiques et juridiques), les différents acteurs des mobilités (marchands, travailleurs, esclaves, hommes d’État, exilés et bannis, religieux, intellectuels, touristes ou artistes), avant de porter attention aux modalités de contact entre les migrants et les sociétés d’arrivée (invasions, colonisations, transferts, cosmopolitismes, xénophobie). Dans chacun des seize chapitres, les doubles
pages thématiques, où se croisent les époques, laissent le choix d’une lecture continue ou fractionnée. L’ouvrage s’adresse à un lectorat curieux de mettre en perspective le phénomène migratoire qui, sous les feux de l’actualité, suscite des discours aux formules lapidaires et parfois outrancières.

février, 2021
25.50 x 19.60 cm
288 pages


ISBN : 978-2-330-14501-9
Prix indicatif : 35.00€



Où trouver ce livre ?

Plus de soixante-dix spécialistes, géographes, historiens ou politistes, se sont associé.es pour offrir ce magnifique et nécessaire Atlas des migrations en Méditerranée. Trajets, étapes, durées, motivations, contraintes politiques et naturelles, effets, tout est analysé et cartographié. L’entreprise, ambitieuse, est une source infinie de réflexion.

POLITIS

Les 200 cartes produites jouent sur les échelles de représentation et varient les angles d’approche, de l’observation des mouvements d’un port jusqu’aux projections mondiales des diasporas. Pour qui s’intéresse à l’évolution historique de ces régions comme à son avenir, cet ouvrage est incontournable, mieux indispensable. (…) Une somme d’érudition et d’intelligence exceptionnelle.

Catherine Golliau, LE POINT RÉFÉRENCES