Vik Muniz. Le musée imaginaire | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Hors collection

Décembre, 2011 / 22,0 x 28,0 / 176 pages

traduit du français par : Sally ROSS, Fabienne CLERIN
ISBN 978-2-330-00457-6
prix indicatif : 32, 50€


Où trouver ce livre ?
|

Vik Muniz. Le musée imaginaire

édition bilingue français-anglais

Eric MÉZIL


L’ARTISTE
Vik Muniz est né en 1961 à São Paulo au Brésil. Après des études d’art et des débuts dans l’univers de la publicité, il rejoint les États-Unis et s’installe à New York en 1986. De sa première expérience de publicitaire il conservera un intérêt pour le pouvoir des images et leur manipulation.
Il vit et travaille à Brooklyn (État de New York).
 
L’ŒUVRE
Ses reproductions d’œuvres ou d’images iconiques réalisées à l’aide de matériaux incongrus pour être ensuite photographiées questionnent aussi bien le rôle de l’image, de la photographie, que la nature de la représentation visuelle et de notre rapport à l’art, à l’histoire de l’art et aux chefs-d’œuvre dont l’image est démultipliée dans les magazines et les ouvrages spécialisés.
 
L’EXPOSITION : 11 décembre 2011 au 13 mai 2012
Dans ce Musée imaginaire, Vik Muniz, photographe contemporain incontournable et ambassadeur auprès de l’Unesco, déploie tout son art de l’illusion. Les portraits de Van Gogh, Cézanne, Picasso, Warhol, comme ceux d’autres grands noms de l’histoire de l’art, reconstitués par l’artiste grâce à des matériaux incongrus (pigments, laine, ketchup, sauce chocolat, magazines découpés, végétaux séchés, détritus…) puis photographiés, investissent les salles su rez-de-chaussée de l’hôtel de Caumont, créant un nouveau musée dans le musée, confrontant le public à un véritable « musée imaginaire », selon les termes de Malraux.
Dans le cadre de cette exposition, Vik Muniz investit un autre lieu patrimonial de la ville d’Avignon, l’église des Célestins, afin d’y réaliser une œuvre monumentale inédite conçue en collaboration avec des enfants et des étudiants de la ville.
Parallèlement à Vik Muniz, la Collection Lambert en Avignon présente les travaux de Lawrence Weiner. En dédiant ses espaces à deux artistes majeurs de la scène internationale, le musée renoue avec les doubles monographies qui ont permis par le passé de découvrir des artistes émergeants et de présenter le travail d’artistes confirmés – Salla Tykkä et Francis Alÿs en 2003, Sol Lewitt  et Christian Marclay en 2004…
 
LE CATALOGUE
Autour de plus de 120 oeuvres de l’artiste, le catalogue réunit un texte de présentation d’Eric Mézil (critique d’art et directeur de la Collection Lambert Avignon), deux entretiens entre Vik Muniz et Eric Mézil et des textes de Vik Muniz.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter