Aller au contenu principal

A toi appartient le regard et (...) la liaison infinie entre les choses



Pouvons-nous percevoir le monde par les yeux des autres ? Jusqu’où les expériences visuelles proposées par les artistes peuvent-elles nous transporter ? Cet ouvrage propose une plongée dans plusieurs univers sensibles, une mise en relation des pratiques de vingt-six artistes issus de dix-huit pays différents. Utilisant la photographie, l’image en mouvement, la vidéo, l’installation, les travaux présentés nous amènent à considérer les questions de mémoire en relation avec l’absence ou la surabondance d’images. Ils évoquent nos rapports au monde naturel, la construction visuelle et historique des territoires, les photographies et les films comme supports de projection de soi dans des modèles.

juillet, 2020
19.60 x 25.50 cm
194 pages


ISBN : 978-2-330-13328-3
Prix indicatif : 42.00€



Où trouver ce livre ?

À ceux qui pleurent encore Photoquai […], l’accrochage et le livre À toi appartient le regard et (…) la liaison infinie entre les choses donnent une occasion de se réjouir. 

CHASSEUR D’IMAGES

Mémoire, manipulation, révélation, interprétation et réappropriation sont autant de thématiques traversant une géopolitique artistique joliment engagée. 

Michèle Warnet, LES ECHOS

Dans le catalogue, les entretiens réalisés avec chaque artiste fournissent un ensemble d’informations précieuses sur leur démarche et leur parcours. 

Christine Coste, FISHEYE

Une occasion de passer la tête dans l’entrebâillure de la porte du musée pour apercevoir de nouveaux mondes et construire un rapport neuf au réel. 

Frédérique Chapuis, TÉLÉRAMA SORTIR

Passionnant et enrichissant.

DE L’AIR

Une excellente idée de cadeau. 

LE BLOG DES ARTS

Une expo riche en découvertes. […] L’audioguide ou la lecture du catalogue sont conseillés pour apprécier pleinement la diversité des propositions.

Isabelle de Lagasnerie, LA CROIX

Cette exposition marquera d’autant plus les esprits qu’on la sent animée par le désir, l’envie, la sensation, toutes intentions qui ont conduit à envisager le spectateur du point de vue de sa réception. La question de l’œil actif, du regard comme action et du point de vue de celui-ci n’est-elle pas mise en avant dès le très beau titre de l’exposition, « À toi appartient le regard et (…) la liaison infinie entre les choses » ?

Magali Jauffret, L'HUMANITÉ

Ce livre […] est découpé en six chapitres, chacun abordant une thématique spécifique appuyée par le travail d’un ou plusieurs artistes.

Cette imposante enquête explore différents territoires et de nombreuses temporalités, une volonté de la part de Christine Barthe, qui souhaitait rassembler des œuvres, dans une mise en scène cohérente, afin de créer des résonances entre les travaux, pour la plupart méconnus en France.

RÉPONSES PHOTO

Du même auteur