Aller au contenu principal

Nan Goldin



Ce nouveau numéro des Cahiers de la Collection Lambert est consacré à Nan Goldin, photographe de l'intime et icône de toute une génération. Quelque quatre-vingts portraits, pris sur le vif, sont reproduits dans cet ouvrage, que l'on vit comme autant de témoignages poignants de la vie d'êtres chers qui se rencontrent, rient, s’enlacent, s’embrassent, s’aiment, souffrent, pleurent, meurent, et vivent de la manière la plus intense qui soit. 

juillet, 2020
17.00 x 24.00 cm
96 pages

Langue :
SIMON PLEASANCE

ISBN : 978-2-330-13329-0
Prix indicatif : 19.50€



Où trouver ce livre ?

Reproduisant environ quatre-vingts portraits parmi les plus célèbres, cet ouvrage nous invite à nouveau dans l'univers intense de cette artiste hors normes.

MAGAZINE DE L'AIR

Dans cet ouvrage, on déroule plusieurs décennies d'images accompagnées d'un entretien inédit du collectionneur.

RÉPONSES PHOTO

Un cadeau nécessaire.

BLOG DES ARTS

Plus d’une centaine d’images témoignant d’une époque blessée, où l’urgence de vivre était absolue, mais aussi d’instants de grande mélancolie et de douceur.

BLOG L'INTERVALLE

Une poésie qui n’a rien de l’eau de rose ou d’un maniérisme quelconque, mais qui prend plutôt sa source dans le flot tumultueux et fécond de la vie elle-même. Ce que confirme le troisième numéro des Cahiers de la Collection Lambert publié chez Actes Sud à l’occasion de cette superbe exposition.

Jean-Marc Bodson, LA LIBRE BELGIQUE

Hymne à la vie et à l’amour, confrontés à la maladie et à la mort, les quatre-vingts portraits de Nan Goldin nous emportent dans un tourbillon d’images d’une force et d’une poésie auxquelles il est difficile de rester insensible.

Albert Uber, RÉFORME

Du même auteur