Le Caire, mise en place d'une ville moderne, 1867-1907 | Actes Sud
Sindbad
La Bibliothèque arabe

Juin, 1998 / 14,0 x 22,5 / 448 pages


ISBN 978-2-7427-1573-2
prix indicatif : 30, 70€


LIVRE ÉPUISÉ
|

Le Caire, mise en place d'une ville moderne, 1867-1907

Jean-luc ARNAUD

En 1867, fasciné par les travaux de Paris, le khédive Isma‘il s’attache à renouveler l’espace urbain cairote. Malgré les fortes réticences des investisseurs privés, ses services parviennent à mettre en place de nouveaux quartiers dont l’étendue dépasse le quart de la vieille ville. Simultanément, le khédive fait réaliser plusieurs parcs et jardins et de nombreux édifices publics. Ces bouleversements sont interrompus en 1876 par la banqueroute des finances publiques.
A partir de cette date, l’Etat se désengage très fortement des travaux d’édilité. Il limite ses activités à la mise en place d’une législation que ses services s’avèrent incapables de faire appliquer. Le processus d’urbanisation, alors très ralenti, reprend vers 1890 sous l’impulsion d’investisseurs privés, mais il est brusquement stoppé en 1907 par une crise des valeurs boursières.
Au-delà de son aspect monographique, ce travail constitue une première réflexion sur la mise en place de la ville moderne dans les pays de la rive sud de la Méditerranée. Il a en outre le grand mérite de fournir une méthode de traitement des sources cartographiques, applicable aux autres villes du monde arabe.

Le Caire, mise en place d'une ville moderne, 1867-1907

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter