Métamorphose | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Hors collection

Octobre, 2014 / 23,0 x 30,0 / 146 pages
Coédition Hermès

traduit du français par : Christine LE BOEUF, Christine PIOT
ISBN 978-2-330-03673-7
prix indicatif : 49, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Métamorphose

COLLECTIF
Aimee BENDER
Edwin A. ABBOTT
Agnès DESARTHE
Véronique BIZOT
Mikhaïl BOULGAKOV
Akiyuki NOSAKA
José Carlos SOMOZA
Alberto MANGUEL
Cécile LADJALI
Yôko OGAWA
Akutagawa RYONOSUKE
Sarah MOON - Photographe

Pour célébrer la métamorphose, thème choisi cette année par la maison du Faubourg-Saint-Honoré, Actes Sud et Hermès publient un nouvel ouvrage dont la forme évoque
celle du grimoire ou du livre de contes.
Précédés d’une contribution d’Alberto Manguel qui installe le décor, dix textes de fiction, inédits pour certains, abordent la métamorphose sur le mode du rêve ou du fantastique,
de l’anticipation, de l’humour et de l’extravagance. De l’inquiétante étrangeté poétique des romanciers japonais, Yoko Ogawa, Akiyuki Nosaka et Akutagawa Ryûnosuke, à l’univers captivant du maître du suspense fantastique José Carlos Somoza, au conte satirique et cauchemardesque de Mikhaïl Boulgakov, en passant par les aventures délectables et joyeusement déroutantes des nouvelles inédites d’Agnès Desarthe, de Véronique Bizot et de Cécile Ladjali, ou encore dans la fantaisie cruelle des short stories d’Aimee Bender, chacun de ces textes explore une facette différente du phénomène que la poésie d’Ovide a introduit dans la littérature.
Douze photographies, réalisées par Sarah Moon, photographe et cinéaste qui transforme le monde en matériau de ses contes, se déploient en très grand format comme autant de métamorphoses du livre lui-même. Elles apportent un réjouissant contrepoint visuel à ces récits fantasques, pour ne pas dire fantastiques. L’artiste a sélectionné certains objets de la collection “Petit h”, en eux-mêmes inspirés par une poésie de la métamorphose. À une théière poussent ainsi des ailes de bois, un carré de soie se mue en collier d’air, un Kelly déconstruit se fait tabouret… Les chutes, bris et surplus des ateliers Hermès forment en effet la matière des détournements opérés depuis 2010 par Pascale Mussard et son équipe pour la ligne “Petit h”. Renversant le “Ceci n’est pas une pipe” de La Trahison des images de Magritte (1929), Sarah Moon propose à son tour “Ceci est ?”, un jeu et un rêve autour des choses, des lettres et de leurs ombres. Contradictions et paradoxes alternent avec des juxtapositions à la littéralité réjouissante. Sarah Moon use d’un arsenal de décalages spirituels, souvent métonymiques, hérité du surréalisme. Sa façon douce, presque cotonneuse, s’accompagne d’une espièglerie inattendue. Le dialogue surprenant du récit et de l’image reflète finalement de manière saisissante et décuple pour le plus grand plaisir de l’oeil et de l’imagination la puissance créative de la métamorphose.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter