La musique du moyen âge | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Hors collection

Juin, 1988 / 11,5 x 21,7 / 257 pages

traduit de l'américain par : Philippe SIECA
ISBN 978-2-8686-9227-6
prix indicatif : 21, 70€


Où trouver ce livre ?
|

La musique du moyen âge

Albert SEAY

D'une certaine manière, l'époque médiévale est à la fois l'héritière et le dernier rempart d'une tradition : celle qui subordonnait la pratique musicale à l'exercice religieux. C'est au cours du Moyen Age, en effet, que l'importance de la liturgie et le rôle de la musica speculativa sont mis en question par la croissante complexité de l'écriture musicale. Suivant l'inévitable évolution sociale, le genre profane voit grandir son autorité. L'artiste compositeur s'émancipe, tandis que se font plus complexes les rythmes, et plus nombreuses les voix : la grande polyphonie est en train de naître. Musicologue, spécialiste des musiques anciennes, Albert Seay retrace ici les étapes de ce parcours. Du chant grégorien aux motets, des chantres d'église aux troubadours, de l'Ecole de Notre-Dame aux prémices de la Renaissance, il nous convie à un voyage de près de quatorze siècles. Avec, de son sujet, une maîtrise exemplaire.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter