Seizièmes assises de la traduction littéraire (Arles 1999) | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Assises de la traduction littéraire

Novembre, 2000 / 13,0 x 24,0 / 216 pages
Coédition ATLAS


ISBN 978-2-7427-3051-3
prix indicatif : 21, 50€


Où trouver ce livre ?
|

Seizièmes assises de la traduction littéraire (Arles 1999)

COLLECTIF

Après les allocutions d’usage, les Assises s’ouvrent cette année sous l’égide du livre des livres, la Bible. Jacques Roubaud rend un hommage spirituel et fervent à Sébastien Chasteillon, dit aussi Castellion ou Châteillon, grand apôtre de la tolérance, qui traduisit la Bible pour les "idiots" (ceux qui n’entendaient pas le grec), en latin puis en français, au milieu du XVIe siècle.
Contraste avec le très contemporain Bernard-Marie Koltès et son rapport singulier, violent, iconoclaste, au théâtre. Une table ronde, animée par David Bradby et organisée en collaboration avec la Maison Antoine-Vitez, réunit autour d’une page de Dans la solitude des champs de coton ses traducteurs en allemand, hongrois, portugais et grec. Cinq ateliers, au cours des Assises, sont consacrés à la traduction théâtrale. Et c’est aussi de traduction théâtrale que nous parle, à propos de Shakespeare, Jean-Michel Déprats, orfèvre en la matière.
Une autre table ronde, animée par Yves-Charles Grandjeat, s’in-
titule : "Traduire l’autre Amérique". Une nouvelle génération d’écrivains nés aux Etats-Unis en dehors de la culture wasp (blanche, anglo-saxonne et puritaine, très marquée par l’Europe) apporte à la lan-gue anglaise un métissage lié à des origines indiennes, afro-américaines, sino-américaines ou chicanos. Parmi les thèmes abordés : les spécificités culturelles, les innovations linguistiques, la part du militantisme, le mélange subtil de connu et d’inconnu. Pour qui écrivent ces écrivains, pour qui et comment les traduit-on aujourd’hui en France ? Un atelier de chicano complète le tableau.
Sur le plan professionnel, l’accent porte cette année sur les conditions d’exercice du métier de traducteur littéraire (au cours de la table ronde ATLF), et sur les réseaux européens qui continuent à se développer, non sans poser quelques problèmes de croissance.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter