Aller au contenu principal

Amours en marge



Une jeune femme se réveille en croyant entendre le chant d’une fl ûte… Il n’y a pourtant que le silence que son mari a laissé derrière lui la veille en la quittant. Bientôt, elle perçoit le moindre chuchotement comme un hurlement, le moindre choc comme un cataclysme ; et elle s’égare dans l’assourdissant bruissement des réminiscences.
Pour un magazine de santé, elle accepte de décrire ses symptômes, s’efforçant de trouver les mots justes pour exprimer ce qu’elle ressent. Ses yeux s’arrêtent sur les mains du sténographe qui prend les notes… Ses doigts d’une étrange beauté glissent sur le papier, transcrivant chaque énoncé en un mystérieux signe aux allures d’éternité.
Premier roman “long” de Yoko Ogawa, Amours en marge est paru au Japon en 1991. Il aborde d’une manière très sensuelle et poétique un thème majeur de l’oeuvre de la romancière : la mémoire préservée, embaumée, immortalisée par une impercepti ble trace qui capture le souvenir en même temps que la douleur qu’il a suscitée.

«Yoko Ogawa est née en 1962. Elle a obtenu le prix Kaien pour son premier roman publié en 1988, puis le prestigieux prix Akutagawa en 1991. Son oeuvre, qui ne cesse d’être traduite dans le monde entier, est publiée en France par Actes Sud.»

mars, 2009
11.00 x 17.60 cm
192 pages

Rose-Marie MAKINO-FAYOLLE

ISBN : 978-2-7427-8204-8
Prix indicatif : 7.10€
Babel n° 946



Où trouver ce livre ?