Actualités

    Rencontre avec Sonallah Ibrahim à la Maison de la poésie le 13 février à 19h00

    Rencontre avec l'auteur en compagnie de Rania Samara et de Farouk Mardam-Bey | Lecture de cette odeur-là par le comédien Laurent Poitrenaux

     

    À l’occasion de la publication en français de son nouveau roman Le Gel chez Actes Sud/Sindbad, dans la collection Mondes arabes, la Maison de la Poésie accueille Sonallah Ibrahim, l’un des plus grands auteurs arabes contemporains. Emprisonné (1959-1964) sous le régime de Nasser, en raison de son engagement communiste, il écrit son premier roman, Cette odeur-là, à sa sortie de prison. Ce récit d’un rapport complexe à la liberté, censuré lors de sa première parution en 1966, résonne aujourd’hui encore étrangement avec le présent de l’Egypte.
    Inspirés de son expérience, les romans de Sonallah Ibrahim mettent en scène la quête de vérité d’un intellectuel arabe en butte aux pouvoirs divers qui y font obstacle.
    En 2003, il refuse publiquement le Prix du Caire pour la création romanesque, décerné par le ministère égyptien de la Culture, « octroyé par un gouvernement qui, à [ses] yeux, ne dispose d’aucune crédibilité pour ce faire ».
     
    Avec Le MuCem.


    [Sur le site de la maison de la poésie]




    Maison de la Poésie

    passage Molière

    157, rue Saint-Martin

    75003 Paris

    http://www.maisondelapoesieparis.com/

    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter