Actualités

    Rachid Koraïchi, lauréat du Jameel Prize 2011

    Le Jameel Prize est un prix international qui récompense, depuis 2009, des artistes et des designers s’inspirant des traditions islamiques dans les domaines de l’art, de l’artisanat et du design. Il a pour ambition d’explorer le dialogue entre les arts traditionnels islamiques et les pratiques artistiques contemporaines, et de contribuer à élargir le débat sur la culture islamique.

    Le Jameel Prize est sponsorisé par Mohamed Abdul Latif Jameel qui en a eu l’idée après avoir apporté son soutien financier à la rénovation de la salle d’art islamique du Victoria & Albert Museum (Jameel Gallery of Islamic Art), ouverte au public en juillet 2006. Le prix est décerné tous les deux ans.

    Pour chaque édition du Jameel Prize, des conservateurs, designers, artistes et personnalités majeures de la scène artistique internationale sont invités à nominer des candidats. De très nombreuses nominations ont ainsi été répertoriées en vue de l’attribution de la seconde édition du prix. Parmi celles-ci, dix artistes, originaires de pays aussi divers que le Pakistan ou les Etats-Unis d’Amérique, l’Egypte ou la France, ont été sélectionnés par un jury pour prendre part, donc, à l’édition 2011 du Jameel Prize, doté de 25 000 £. Les œuvres de ces dix finalistes sont rassemblées dans une exposition, présentée d’abord au Victoria & Albert Museum, du 21 juillet au 25 septembre 2011, puis à l’Institut du monde arabe, du 6 décembre 2011 au 26 février 2012 . Parmi ces dix artistes, Rachid Koraïchi, a été désigné par le jury, le 12 septembre dernier, comme le lauréat de l’édition 2011 du Jameel Prize.

    [source : Institut du monde arabe]



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter