Actualités

    Production de l'opérette **P’tites Michu** par le Palazzetto Bru Zane

     

     

     

     

    Deux fillettes, l’une de haute naissance, l’autre d’origine plus modeste, échangées dans leur bain ; un projet de mariage imminent ; des premiers émois amoureux et quelques intrigues… C’est sur cet amusant canevas que Messager crée une partition alerte et joyeuse, aussi gracieuse que tonique. Sous l’apparente facilité d’un style qui rappelle parfois Lecocq, la sûreté de main du compositeur s’exprime dans toute sa plénitude. Si les mélodies, à la fois simples et élégantes, séduisent immédiatement, c’est leur harmonisation et leur instrumentation qui en font tout le prix. La création des P’tites Michu aux Bouffes-Parisiens, le 16 novembre 1897, est un succès immédiat. La distribution réunit pour l’occasion deux immenses vedettes de la scène parisienne dans les rôles titres, Alice Bonheur (Marie-Blanche) et Odette Dulac (Blanche-Marie). Chacun des titres de l’ouvrage devient très vite un « air à succès », tel le duetto « Blanche-Marie et Marie-Blanche ». Après plus de 150 représentations, l’œuvre gagne les provinces puis l’étranger, finissant même par devenir un musical de Broadway, 20 ans plus tard.

     


    → Pour plus d'informations : https://lc.cx/moFh



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter