Actualités

    Périples et parages : l'œuvre de Frédéric Jacques Temple

    Colloque international, à Cerisy-la-Salle, du 14 au 21 août.

     

    FJTemple

    «La mort, seule immortelle,

    Je sais qu'un jour elle m'emportera

    Je m'insurge,

    Maudis le fatal rendez-vous, insulte l'ignoble bête noire,

    Mais ne perds de la vie

    La moindre goutte de son miel.»

     

    Périples et Parages: ces deux titres empruntés à Frédéric Jacques Temple ouvrent, à double battant, sur son univers d’écrivain, salué par le prix Apollinaire en 2013. La passion des voyages l’a lancé, avec un même appétit, à travers les pays, les règnes, les livres et les formes d’écriture. Pour lui comme pour Ulysse, sa figure tutélaire, un périple est un voyage en rond qui ramène toujours le navigateur à son Ithaque, Montpellier. Fidèle à la Méditerranée, sa mer nourricière, quand il s’éloigne, ce n’est pas pour changer de parages mais pour en accroître le nombre et la diversité, s’enchanter de rencontres nouvelles entre la bibliothèque et le monde, débusquer des affinités inouïes entre poésie, peinture et musique. Rompre n’est pas la devise d’un poète kaléidoscope qui prend l’enfance et l’amour, la guerre et l’amitié, dans ses prismes d’écriture — poème ou récit, essai ou reportage. Plutôt qu’expérimenter les signes, c’est révéler le réel que ce "ravaudeur obstiné des mots" s’est donné pour tâche, et transmettre ses collectes au lecteur, d’une voix modulée tour à tour par l’effusion ou la colère, la nostalgie ou l’exaltation. L’inventaire du monde et la quête de soi, les rencontres infinies de l’autre et du verbe sont des vases communicants pour un écrivain que fascine l’immémorial. Tel est l’objet que se propose ce colloque: parages et périples aimantent comme deux pôles une création dédiée à l’exploration multiple du temps.

     

    Frédéric Jacques Temple est né à Montpellier, où il vit encore aujourd’hui. Poète et romancier, il a notamment publié aux éditions Actes Sud La Route de San Romano (1996), Le Chant des limules (2003) et une Anthologie personnelle (poèmes 1945-1985) qui a obtenu le prix Valery-Larbaud. Il a reçu en 2003 le grand prix de la Société des gens de lettres pour l’ensemble de son œuvre.

    precedent
    suivant



    Centre culturel international de Cerisy-la-Salle

    Le Château

    50210 Cerisy-la-Salle

    02 33 46 91 66

    http://www.ccic-cerisy.asso.fr/

    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter