Actualités

    Mathias Énard & Camille de Toledo : « Vertiges, vestiges. Nos Europes évanouies, à venir » - Maison de la Poésie le vendredi 23 janvier à 20h

     

    Conversation animée par Guénaël Boutouillet, remue.net

     

    Mathias Énard enchaîne des livres dont chacun semble, au premier abord, une remise en question, formelle et narrative, du précédent. Au-delà de cet étonnement premier (et trompeur), le fil reliant ses romans est celui aussi qui tend cette vaste ambition, littéraire, historique, formelle : entre tropisme méditerranéen et traces des conflits balkaniques, entre Histoire longue et bascules du temps présent, le roman d’Enard est européen, d’amplitude et d’humeurs ; il est d’Europes, en sa multiplicité : témoin, appel, d’une Europe hybride, métisse – vivante.
     
    Vivante est aussi l’inquiétude, celle d’être au monde, que Camille de Toledo met en question et partage, au long de ses livres et interventions, qu’elles soient collectives ou individuelles. Ce qui nous saisit, face à ses textes, quelles qu’en soient les résonances et ramifictions, cet étonnement poignant, à l’écoute de son chant d’entre-les-langues, d’entre-les-ruines, fait écho à cette Europe complexe et plurielle traversée sans halte par les personnages de Mathias Énard.

     

    Copyright photo : Portrait © Mélania Avanzato




    Maison de la Poésie

    passage Molière

    157, rue Saint-Martin

    75003 Paris

    http://www.maisondelapoesieparis.com/

    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter