Actualités

    La Fin de l'homme rouge de Svetlana Alexievitch élu meilleur livre de l'année par LiRE:

     

    Armée d’un magnétophone et d’un stylo, Svetlana Alexievitch, avec une acuité, une attention et une fidélité uniques, s’acharne à garder vivante la mémoire de cette tragédie qu’a été l’urss, à raconter la petite histoire d’une grande utopie. “Le communisme avait un projet insensé : transformer l’homme «ancien», le vieil Adam. Et cela a marché… En soixantedix ans et quelques, on a créé dans le laboratoire du marxisme-léninisme un type d’homme particulier, l’Homo sovieticus.” C’est lui qu’elle a étudié depuis son premier livre, publié en 1985, cet homme rouge condamné à disparaître avec l’implosion de l’Union soviétique qui ne fut suivie d’aucun procès de Nuremberg malgré les millions de morts du régime.

     

    Le 12 novembre, le Prix Médicis Essai 2013 a été décerné à Svetlana Alexievitch pour La Fin de l'homme rouge.

     

    Rencontre exceptionnelle avec Svetlana Alexievitch le jeudi 28 novembre à la librairie Le Divan en présence de sa traductrice Sophie Benech et de son éditeur Michel Parfenov

    (en savoir plus)



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter