Actualités

    "La Fille du bourreau" d'Oliver Pötzsch, prix Historia 2015 du roman policier

    Ce superbe roman plonge dans les noirceurs et les infinies ressources de l’âme humaine, et fait vivre avec une grande véracité des hommes du xviie siècle terrorisés par les croyances irrationnelles. Oliver Pötzsch campe en Jakob Kuisl une magnifique figure de bourreau, brutal et humaniste, savant et rustre.

    [Editions Jacqueline Chambon]

    [site Historia]



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter