Actualités

    Jean-Luc Parant - exposition du 13 mai au 2 juillet

    Dans cette exposition, ce principe fondateur du dessin à quatre mains est repris mais sur un nouveau support : des pages d’écriture Braille à points saillants, choisies pour la qualité de leur texture d’une part, mais bien sûr aussi pour la relation que ces pages opèrent entre le plasticien qui dessine des boules et l’écrivain qui écrit sur les yeux.
    Sur des pages isolées ou assemblées par 8 ,6 ,4 ,2 ou plus, Jean-Luc Parant dessine des mains de toutes tailles : la forme du contour de ses mains agrandie ou réduite, vue de près ou de loin, remplie de boules ou débordée par elles selon qu’il fait jour ou nuit sur ses yeux. Les mêmes nombres de boules remplissent ou débordent différemment la forme du contour de la main mais représentent tout autant ce que contient la surface délimitée par ce contour.
    Pour Jean-Luc Parant, ces contraintes de formes et de nombres dans son travail sont comme un alphabet, comme un nombre limité de signes à combiner différemment pour en changer le sens. Ainsi l’artiste a l’impression d’être plus entièrement juste du passage des yeux ouverts aux yeux fermés (imprécis), du passage de la main droite à la main gauche (moins habile).
    « À nous qui ne nous sommes jamais vus et qui ne pourrons jamais nous voir tout entiers, avancer et reculer devant nous, à nous qui serons toujours de la même taille pour nous-mêmes – à notre taille réelle –, la vue nous donne la possibilité de nous réduire à la taille d’un trou de serrure », nous dit-il.
    Ces mains de toutes tailles, des mains de géants qui deviennent des mains d’enfants, sont comme des yeux : ce sont bien des mains qui voient que Jean-Luc Parant dessine. L’exposition "À quatre mains" aurait pu tout aussi bien s’intituler "Les mains voyantes". En effet, tandis que les mains, une fois adultes, restent de la même taille, Jean-Luc Parant les transforme, à la galerie Lara Vincy, en yeux capables de s’introduire partout, de voir tout.

    Kristell Loquet

    [Source : http://www.lara-vincy.com/jean-luc-parant-a-quatre-mains-fr/presentation/]

    [Visuel : Jean-Luc Parant, "2237 boules les yeux fermés de la main droite", 2016, encre de chine sur papier imprimé en Braille]


    À noter : à paraître en septembre 2016, le prochain livre d'art de Jean-Luc Parant sur son œuvre Eboulements.




    Galerie Lara Vincy

    47 rue de Seine

    75006 Paris

    http://www.lara-vincy.com/contact-fr/

    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter