Aller au contenu principal

Fête des plantes à Doullens le dimanche 29 mai 2022

Participation de

Marc-André Selosse.

 

Fête des plantes à Doullens

 

Sous nos pieds, toute une vie souterraine avec 80 % de la biomasse vivante qui se situe dans ce sol.
Pour le jardinier, le sol n’est pas simplement un substrat pour cultiver. La terre est le premier réservoir de biodiversité. La terre contient un véritable écosystème fait d’un mélange de matières minérales et organiques : racines, bactéries, champignons, vers de terre, … prolifèrent et rythment sa respiration, le protègent et le font vivre. La qualité et la préservation de ce sol sont essentielles aux cultures .
Le jardinier observe la texture du sol, c’est à dire le pourcentage en argile, en limon et en sable, cette constitution qui va influencer la rétention de l’eau, des nutriments, …

Le jardinier doit comprendre le complexe argilo-humique et ses propriétés absorbantes et fixatrices de nombreux minéraux pour améliorer son sol, gage d’une bonne production.
Et surtout, le sol est un véritable régulateur des cycles naturels vitaux (carbone, azote, eau) et il est un élément important du système climatique. Le sol est un recycleur de CO2.
En 2016, les députés ont reconnu les sols comme patrimoine commun de la nation dans le cadre de la loi biodiversité.

 

Programme : http://www.jdja.net/