Actualités

    Exposition "Olivier Leroi - Dessins choisis (Faisan compris)" du 16 mars au samedi 8 avril 2017 à Paris

    Rencontre avec Gilles A. Tiberghien autour des oeuvres d’Olivier Leroi, le vendredi 17 mars à 18h30.

     

    Commissaire : Marguerite Pilven

     
    La Galerie Patricia Dorfmann est heureuse d'inviter Olivier Leroi à présenter son travail pendant le Salon du dessin.

    Cette exposition est une première collaboration et entre dans le cadre d’un «Special Projects». Le commissariat de l'exposition est confié à Marguerite Pilven.

    Cette période de communications troublées dans l'espace public me rappelle une parole du philosophe Benny Levy qui, revenant sur les principes de la démocratie via l'Alcibiade de Platon, évoquait la nécessité de "méditer sur la manière dont l'accord se fait, de penser l'évènement du raccordement". La singularité de l'oeuvre d'Olivier Leroi pourrait se situer ici, dans une invitation à reconsidérer l'espace de la rencontre à travers un "partage du sensible", pour employer la belle expression de Jacques Rancière. Par des gestes simples de transformation d'objets qui se trouvent à la portée de ses yeux et de sa main, il expose des principes d'observation de la réalité, des questions quant à la façon que nous avons de nous y inscrire, de nous la représenter et d'en partager la singulière beauté.

    A ce titre, ses oeuvres peuvent être considérées comme autant d'outils de lecture et d'interprétation de la réalité dans la diversité de ses manifestations. Qu'un Christ ou un Pinocchio trouvent à s'incarner dans un bois de bourdaine, une "mère d'artiste" dans un confit de canard ou une maison dans une plume d'oie sauvage, tout semble surgir avec évidence par la magie du lien, par l'activation d'une mémoire qui classe, associe et d'une main qui fait migrer les formes par un geste précis de découpe, d'extraction, de forage. Au-delà de la forme, c'est ce chemin du raccordement que partage Olivier Leroi avec le regardeur. Et si l'on s'accorde volontiers sur le fait que son travail est doté d'humour, ce dernier n'est pas une fin en soi, mais plutôt la conséquence heureuse d'une façon de voir qui fait jaillir un état singulier de présence aux choses.

     

    http://www.patriciadorfmann.com/




    GALERIE PATRICIA DORFMANN

    61, rue de la Verrerie

    750004 Paris

    01 42 77 55 41

    www.patriciadorfmann.com

    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter